Capitaine Phillips

par ffred  -  15 Décembre 2013, 08:45  -  #2013, #4*, #Paul Greengrass, #Tom Hanks, #Thriller US, #Biopic

Capitaine Phillips : Affiche

 

Capitaine Phillips retrace l’histoire vraie de la prise d’otages du navire de marine marchande américain Maersk Alabama, menée en 2009 par des pirates somaliens. La relation qui s’instaure entre le capitaine Richard Phillips, commandant du bateau, et Muse, le chef des pirates somaliens qui le prend en otage, est au cœur du récit. Les deux hommes sont inévitablement amenés à s’affronter lorsque Muse et son équipe s’attaquent au navire désarmé de Phillips. À plus de 230 kilomètres des côtes somaliennes, les deux camps vont se retrouver à la merci de forces qui les dépassent…

 

En solitaire, All is lost, Hijacking (auquel on pense beaucoup)...Voici maintenant Capitaine Phillips. Décidément 2013 est l'année de la mer au cinéma. On connaissait le talent de Paul Greengrass pour les films d'action (de la saga Jason Bourne à Green Zone) et les faits réels (Bloody Sunday, Vol 93). Il combine ici les deux genres pour nous relater l'acte de piraterie d'un navire américain en 2009. Une fois de plus, c'est réussi et l'effet est garanti. Tourné caméra à l'épaule sur un vrai porte-container (bizarrement pas de mal de mer pour moi), l'ensemble est d'un réalisme saisissant. Les acteurs incarnants les pirates sont étonnants de naturel et Tom Hanks se rappelle à notre bon souvenir, une fois n'est pas coutume, en étant parfait. Il a même réussi à me faire pleurer à la fin, c'est dire ! Mais tout le mérite revient à un metteur en scène en état de grâce. Rarement un film de 2h14 aura réussi à me tenir en haleine de cette façon. La mise en scène est impeccable, rythmée, puissante, insufflant d'entrée un certain suspens et surtout une incroyable tension, palpable de bout en bout, et qui jamais ne faiblit. Ajouté à un scénario en béton, non manichéen et sans les sempiternelles réactions larmoyantes des familles à terre, cela ne pouvait donner qu'un thriller haletant de bout en bout. C'est bien le cas et l'on passe un excellent moment. Malgré ses inconvénients de départ (la mer + Tom Hanks), Capitaine Phillips est donc une excellent surprise. Fort, intense, palpitant et passionnant. Il aurait été dommage de s'en passer...

 

4 nominations aux Golden Globes 2014 : meilleur film, réalisateur, acteur, acteur dans un second rôle

Capitaine Phillips
Capitaine PhillipsCapitaine Phillips