Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Casse-tête chinois

Casse-tête chinois : Affiche

 

Xavier a maintenant 40 ans. On le retrouve avec Wendy, Isabelle et Martine quinze ans après L’Auberge Espagnole et dix ans après Les Poupées russes.

 

Voici donc le troisième volet de la saga initiée par Cédric Klapisch en 2002 avec L'auberge espagnole, suivie par Les poupées russes en 2005. Ce nouveau film était-il indispensable ? On est loin, malheureusement, de la qualité des deux premiers. La mise en scène et l'écriture du réalisateur se sont bien ramollies. Le début est agaçant, voir inintéressant et le temps commence à être bien long. Les gags ne sont pas drôles et c'est plein de clichés. Il faut attendre là toute dernière partie où tout le monde est réuni dans un (petit) joyeux bazar pour qu'on s'attache un peu à cette histoire et aux personnages. Mais le mal est déjà fait. Pas beaucoup d'humour, pas beaucoup d'émotion, des acteurs qui font le minimum syndical (j'ai un faible pour Kelly Reilly, mais là elle est juste sous-exploitée)...Bref, même en étant bien indulgent en mémoire des bons moments passés avec les deux premiers opus, on dira que ce Casse-tête chinois est tout à fait dispensable, sans surprise et n'a que peu de raisons d'être. Sans doute le film de trop...En espérant que ça s'arrête là...

Casse-tête chinois
Casse-tête chinoisCasse-tête chinoisCasse-tête chinois
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Je suis aussi assez d'accord. Dommage car certains faits sociétaux auraient pu être mieux exploités.
http://liresortiraparisetailleurs.wordpress.com/2013/12/09/casse-tete-chinois/
Répondre
A
Bien d'accord. Malheureusement...
Répondre