Sarah préfère la course

par ffred  -  14 Mai 2014, 05:48  -  #2014, #1*, #Canada, #Gay, #Cannes, #Sophie Desmarais

Sarah préfère la course

 

Sarah est une jeune athlète de course de demi-fond. Sa vie bascule lorsqu’on lui offre une place dans le meilleur club d’athlétisme universitaire de la province, à Montréal, loin de sa banlieue natale de Québec. Pour toucher une bourse du gouvernement, Sarah se marie avec son ami Antoine. Le mariage avant l’amour, Sarah fait tout à l’envers. Elle cherche à se construire et s’entête, car elle préfère la course.

 

Sarah préfère la course : Photo Sophie Desmarais

 

Ce n'est pas que j'attendais quelque chose de ce film mais j'en sors très déçu. Sarah préfère la course est le premier film de Chloé Robichaud jeune cinéaste québécoise. On voit bien que tout cela est fait avec beaucoup de bonne volonté. Nous offrir un film discret, contemplatif voir mystérieux avec un personnage quasi muet, dont on ne devine ni ne comprend jamais les pensées ou les actes. Pour moi, le réalisatrice a voulu trop en faire dans le dépouillé. Sa mise en scène est molle, son scénario trop nébuleux, ses images grises pas très belles et son héroïne fait toujours la gueule. Sophie Desmarais (Le démantèlement) n'est pas spécialement bonne et ne rend son personnage ni attachant ni sympathique. Seul le co-loc (bien mignon Jean-Sébastien Courchesne) amène un peu de vie dans ce film finalement bien triste. On pense vaguement à Naissance des pieuvres mais on est bien loin de la puissance, la profondeur et l'émotion du film de Céline Sciamma. Bref, un bien vide exercice de style devant lequel je me suis bien ennuyé (et je reste poli)...

Sarah préfère la course

course 23/05/2014 09:47

Je n'ai pas encore vu ce film, mais j'ai eu l'occasion de voir deux courts métrages de Chloé Robichaud, Chef de meute et Nature morte, et il y avait un brin de qualité, peut-être que c'est le passage du court au long qui ne lui a pas réussi...