Jimmy's Hall

par ffred  -  4 Juillet 2014, 13:04  -  #2014, #3*, #UK, #Drame, #Biopic, #Ken Loach, #Cannes, #Andrew Scott

Jimmy's Hall

 

1932 - Après un exil de 10 ans aux États-Unis, Jimmy Gralton rentre au pays pour aider sa mère à s'occuper de la ferme familiale. L'Irlande qu'il retrouve, une dizaine d'années après la guerre civile, s'est dotée d'un nouveau gouvernement. Tous les espoirs sont permis… Suite aux sollicitations des jeunes du Comté de Leitrim, Jimmy, malgré sa réticence à provoquer ses vieux ennemis comme l'Eglise ou les propriétaires terriens, décide de rouvrir le "Hall", un foyer ouvert à tous où l'on se retrouve pour danser, étudier, ou discuter...

 

Jimmy's Hall : Photo Barry Ward, Simone Kirby

 

N'ayant pas aimé les deux derniers films de Ken Loach que j'ai vus (Looking for Eric, La part des anges), je n'étais pas très chaud pour son nouvel opus. Mais Jimmy's Hall (reparti bredouille de Cannes, c'est rare pour le réalisateur) est annoncé comme le dernier du cinéaste britannique, je me suis donc fait violence. Et je dois avouer que j'ai plutôt bien aimé. Certes, il n'a plus son côté férocement militant d'il y a quelques années, mais le fond reste politique (mais quand même un peu trop manichéen). La mise en scène est classique voir académique, mais ç'est bien fait et on y prend un certain plaisir, aussi léger et romanesque que tragique. Techniquement, c'est très beau, avec une très belle lumière. L'histoire (vraie) est belle, souvent émouvante et même touchante. Les acteurs sont excellents. Barry Ward est très convaincant (et vraiment très sexy). Simone Kirby est un peu effacée mais elle a un physique étonnant, sorte de mix entre Vanessa Paradis et Susan Sarandon. Avec aussi Andrew Scott en prêtre, à l'opposé de ce qu'il fait en homo militant pour les mineurs anglais dans le très sympathique Pride, à sortir en septembre et que je vous recommande chaudement (critique à venir très prochainement). Bref, un beau film pour un joli moment. Si Jimmy's Hall est vraiment le dernier film de Ken Loach, il n'a pas à rougir de partir là-dessus...

Jimmy's Hall
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

dasola 23/07/2014 11:12

Rebonjour, je n'avais pas compris que cela serait le dernier film de Loach. Je l'ai bien apprécié avec quelques jolies scènes et Barry Ward qui joue Jimmy a beaucoup de charme. Bonne journée.

ТНОМ РЯИ 12/07/2014 10:51

Un Loach mineur reste un film satisfaisant.