Jupiter : Le destin de l'Univers

par ffred  -  6 Février 2015, 16:30  -  #2015, #Science Fiction USA, #Wachowski, #Channing Tatum, #Mila Kunis, #Sean Bean, #Eddie Redmayne, #Doona Bae, #Maria Doyle Kennedy, #2*, #Gugu Mbatha-Raw, #Ariyon Bakare, #James d'Arcy

Jupiter : Le destin de l'Univers

 

Née sous un ciel étoilé, Jupiter Jones est promise à un destin hors du commun. Devenue adulte, elle a la tête dans les étoiles, mais enchaîne les coups durs et n'a d'autre perspective que de gagner sa vie en nettoyant des toilettes. Ce n'est que lorsque Caine, ancien chasseur militaire génétiquement modifié, débarque sur Terre pour retrouver sa trace que Jupiter commence à entrevoir le destin qui l'attend depuis toujours : grâce à son empreinte génétique, elle doit bénéficier d'un héritage extraordinaire qui pourrait bien bouleverser l'équilibre du cosmos…

 

J'étais déjà resté dubitatif devant Cloud Atlas il y a trois ans. Il faut dire qu'à part Bound, je n'ai jamais trop apprécié le cinéma des frères (et sœur maintenant) Wachowksi (je n'ai pas compris grand chose aux Matrix). Ce n'est pas ce Jupiter qui va changer quelque chose. Il y avait pourtant tout pour faire un bel et grand space-opera. De l'action, des effets spéciaux honnêtes, des univers particuliers bien travaillés au niveau technique. Mais la mayonnaise ne prend jamais. L'histoire n'a rien de bien exceptionnelle. La mise en scène non plus. Pour le coup, Cloud Atlas était sans doute plus inventif et plus original. Quant à l’interprétation, elle est très quelconque. Mila Kunis est bien jolie mais son charisme et son talent sont inversement proportionnels à sa belle plastique. Même remarque pour Channing Tatum ici, loin de sa performance de Foxcatcher (mais bon, tant qu'il continue de se mettre torse nu dans ses films, ça me va). Les scènes d'action sont passables, l'histoire d'amour impossible mièvre, le reste sans intérêt. Cela se laisse regarder et oublier très vite. 175 millions de dollars de budget pour ça, ça laisse rêveur. En voyant ça, je ne sais pas pourquoi, cela n'a rien à voir mais j'ai des craintes pour le nouveau Star Wars...

 

Jupiter : Le destin de l'Univers