Corniche Kennedy

par ffred  -  2 Février 2017, 10:00  -  #2017, #Drame France, #Dominique Cabrera, #Lola Creton, #Aïssa Maïga, #Kamel Kadri, #Alain Demaria, #Moussa Maaskri, #4*♥

Corniche Kennedy : Affiche

 

Corniche Kennedy. Dans le bleu de la Méditerranée, au pied des luxueuses villas, les minots de Marseille défient les lois de la gravité. Marco, Mehdi, Franck, Mélissa, Hamza, Mamaa, Julie : filles et garçons plongent, s'envolent, prennent des risques pour vivre plus fort. Suzanne les dévore des yeux depuis sa villa chic. Leurs corps libres, leurs excès. Elle veut en être. Elle va en être.
 

De Dominique Cabrera, cinéaste discrète, je n’avais vu que Le lait de la tendresse humaine (2001) que j’avais beaucoup aimé. Je ne comptais pas voir celui-ci, sorti il est vrai en toute discrétion. Mais il a suffit de l’avis d’un ami blogueur pour me donner finalement très envie. Je ne le regrette pas, j’ai trouvé le film formidable. Le scénario, adapté comme Réparer les vivants d’un roman de Maylis de Kerangal, est une petite merveille de tension et de romanesque au sein d’un groupe d’adolescents, une certaine urgence pour une belle énergie. La mise en scène est serrée, solide, précise. Les personnages sont attachants et ne sont jamais jugés. La direction d’acteurs suit le mouvement. Les jeune sont formidables, même si ce n’est parfois pas très justes pour les débutants (Kamel Kadri, qui a écrit en partie la formidable bande-son, et Alain Demaria, trouvés sur place en préparant le film, première apparition au cinéma donc). A leurs côtés quelques comédiens chevronnés comme Lola Creton, Aïssa Maïga ou Moussa Maaskri, tous très biens. Un film attachant et sensuel aussi sombre que solaire. En tout cas, une bien belle surprise que, malheureusement, peu de monde verra...

Corniche Kennedy
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :