Passengers

par ffred  -  2 Janvier 2017, 17:03  -  #2016, #Science Fiction USA, #4*, #Morten Tyldum, #Chris Pratt, #Jennifer Lawrence, #Michael Sheen, #Laurence Fishburne

Passengers : Affiche

 

Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains…
 

Dans un premier temps, je n’ai pas été attiré par ce film pour deux raisons : Jennifer Lawrence et Morten Tyldum. Je n’aime pas trop la première et je n'ai pas spécialement été emballé par Imitation game, précédent long métrage du second. Mais j’aime ce genre de film de science-fiction et j’aime aussi Chris Pratt (pour ses talents d’acteurs bien sûr !). Pour être honnête, rien de bien mirobolant ici. On retrouve tous les ingrédients du genre, de 2001 à Seul sur Mars, en passant par Moon, Sunshine, Oblivion ou Gravity. A un moment ou à un autre, on pense à ses films. Le scénario n’est pas très épais, tout est cousu de fil blanc, tout arrive comme on s’y attend (un peu trop). La romance occupe beaucoup de place, alors que les vrais problèmes du vaisseau sont très peu évoqués finalement. Il n’y a même pas de méchant. La mise en scène n’est guère plus inventive. C’est solide mais sans grande personnalité. Un peu froid, à l’image des décors. Froid mais beau. La direction artistique est vraiment très réussie. Le couple d’acteurs fonctionne aussi parfaitement. Pour une fois, j’ai trouvé l’actrice très bien. Le rôle de Lawrence Fishburne ne sert à rien, tandis que Andy Garcia n’apparait que trois secondes. Bizarrement, alors que j’en attendais le pire, j’ai marché à fond. Je ne me suis pas ennuyé et j’ai passé un très bon moment (et même été ému par l’histoire d’amour versant ma petite larme ça et là). Passengers est donc classique, attendu, sans doute vite oublié, mais visuellement splendide et très efficace. Je pensais voir un navet pour le dernier film de l’année mais c’est finalement une bonne surprise….

Passengers
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

dasola 08/01/2017 23:42

Bonsoir ffred, toujours pas vu mais j'y pense. J'hésite beaucoup car ta critique est la première assez positive que je lis. Bonne soirée.

ffred 09/01/2017 10:04

Pas un chef d’œuvre mais efficace. Meilleurs vœux de bonne année pour 2017, Dasola