Mes vies de chien

par ffred  -  28 Avril 2017, 03:48  -  #2017, #Comédie Dramatique, #Lasse Hallström, #Dennis Quaid, #Britt Robertson, #John Ortiz, #Juliet Rylance, #1.5*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui a dit que les animaux n'avaient pas d'âme ? Sûrement pas le petit Ethan, 8 ans, qui en 1962 s'embarque dans une aventure hors du commun en recueillant un chiot nommé Bailey.  Au fil des années, Ethan noue des liens très forts avec son chien, présent à chaque étape importante de sa vie. Jusqu'au jour où, dévasté, il doit se résoudre à laisser partir Bailey, âgé et malade.  Et si le départ de l'animal n'était en fait qu'un commencement ? 

 

Après une petite embellie pour son retour au pays (L'hypnotiseur, 2013), le suédois Lasse Hallström était légèrement remonté dans mon estime. Pas pour longtemps. A peine revenu à Hollywood il retombe dans ses travers et sa médiocrité. Voilà un film gentillet, familial certes, donc plein de tendresse mais surtout de guimauve à l'américaine, tellement consensuel, mièvre et cousu de fil blanc (sans compter les invraisemblances) que cela en devient pathétique. C’est réalisé mollement et écrit sans plus de caractère. On s’ennuie ferme. Seule satisfaction, les chiens jouent mieux que les acteurs humains. Cela aurait pu être original dans d’autres mains même si je m'attendais à pire. Bref, à éviter sauf si vous avez des enfants qui aiment ces bêtes à poil...

 

Mes vies de chien
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :