Plus jamais seul

par ffred  -  10 Mai 2017, 14:24  -  #2017, #Drame, #Amérique du sud, #2.5*, #Alex Anwandter, #Andrew Bargsted, #Sergio Hernandez, #Gay

Santiago du Chili. Pablo, un jeune lycéen, se découvre une passion pour le cabaret. Mais un jour il est victime d'une violente agression homophobe qui le laisse dans le coma. Bouleversé, Juan, son père, met tout en oeuvre pour trouver les coupables…
 

Ce premier film du musicien Alex Anwandter relate un fait divers sordide survenu dans son pays, le Chili, en 2012 où un jeune gay a été tué dans une terrible agression homophone. Le jeune homme était fan du musicien, d’où cette adaptation sur grand écran. Sur cette base, je m’attendais à quelque chose de plus prenant, de plus poignant et de plus émouvant que le résultat ici. Le moment fort est l’agression en elle-même : insoutenable, horrible, impardonnable, en un mot inqualifiable. Si cette scène nous laisse pantelant un moment, ce n’est pas le cas du reste du film. On suit d’abord la vie du garçon au quotidien, entre son père absent, une amie de son âge et son amant qui ne s’assume pas. Après le drame, le tout bascule sur la peine et le désarroi du père et il ne passe plus grand chose. Jamais on ne s’attache à aucun des personnages (assez antipathiques, ambigus ou aux réactions incompréhensibles), je ne suis jamais vraiment rentré dans l’histoire. La fin laisse perplexe quand l’ensemble manque de rigueur, de puissance et d’émotion. Assez déçu donc, je m’attendais à mieux et en tout cas à autre chose. Par ailleurs, l'homophobie ordinaire ou d'état n'est pas près d'être éradiquer. La Tchétchénie extermine les homosexuels et tout e monde s'en fout...

Plus jamais seul