It Comes At Night

par ffred  -  29 Juin 2017, 07:37  -  #2017, #Thriller US, #Trey Edward Shults, #Joel Edgerton, #Carmen Ejogo, #Christopher Abbott, #Riley Keough, #Kelvin Harrison Jr, #4*

 

Alors que le monde est en proie à une menace terrifiante, un homme vit reclus dans sa propriété totalement isolée avec sa femme et son fils. Quand une famille aux abois cherche refuge dans sa propre maison, le fragile équilibre qu'il a mis en place est soudain bouleversé. 
 

Voilà donc le film d’horreur annoncé comme phénomène. Sauf que ce n’est pas un film d’horreur. Et pas un phénomène non plus. Je m’attendais à une purge du style It follows mais c’est plus dans la même veine que The Witch (même si ce dernier est légèrement plus effrayant). C’est par contre un excellent thriller. Peut être pas dans le sens habituel mais il réussit d’entrée à nous angoisser. L’ambiance est lourde, pesante, très inquiétante, mais jamais vraiment horrifique. Pas de sang, pas de gore, mais des silences, des bruits, des regards, des ombres, des situations plus angoissantes les unes que les autres. Le plus stressant est que rien n'est ni expliqué ni dévoilé, on ne sait pas ce qui se passe et on ne le saura jamais. L’action est lente, avec une belle accélération dans les derniers moments et le dénouement est glaçant. Le tout est fait avec une extrême rigueur, la mise en scène est dépouillée au maximum, d'une belle maîtrise. C’est parfaitement interprété, avec notamment un Joel Edgerton impeccable. On est curieux de voir la suite pour Trey Edward Shults. Ici, il nous a en tout cas bien mis les nerfs à rude épreuve...

It Comes At Night

Chris 29/06/2017 14:32

Je partage absolument.