The Circle

par ffred  -  22 Juillet 2017, 08:14  -  #2017, #Thriller US, #James Ponsoldt, #Emma Watson, #Tom Hanks, #John Boyega, #Karen Gillan, #Ellar Coltrane, #Bill Paxton, #Glenne Headly, #3.5*

 

Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c'est une opportunité en or ! Tandis qu'elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l'entreprise, Eamon Bailey, l'encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l'éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l'avenir de ses amis, de ses proches et de l'humanité tout entière…
 

Il a longtemps que je n’avais pas vu un film à l’aveugle comme celui-ci. Je ne connaissais ni le thème, ni le réalisateur, ni le casting (à part Emma Watson sur l’affiche). Cela apporte parfois de belles surprises, d’autres fois non. Un peu entre les deux pour The Circle. D’un côté le film de James Ponsoldt (The spectacular now) est de facture très classique (mise en scène, trame du récit). De l’autre, il fait nous fait bien réfléchir sur la dérive de l'intrusion d’internet et des réseaux sociaux dans nos vies, la limite vie privée/vie publique devenant de plus en plus flou. Même s'il manque une certaine épaisseur. On y verra aussi une certaine critique (après Monsanto dans Okja) des grands groupes (Apple, Google, Facebook…) à peine déguisée. La direction artistique est réussie, la direction d’acteurs honnête. Emma Watson s’en sort bien (le rôle était prévu à l’origine pour Alicia Vikander). Tom Hanks est comme toujours impeccable. Avec aussi Ellar Coltrane, la révélation de Boyhood, une excellente Karen Gillan (à suivre) et John Boyega (le héros de Star Wars-Le réveil de la force). A noter que c’est la dernière apparition du regretté Bill Paxton et de Glenne Headly, dans le rôle des parents, tous deux décédés avant la sortie du film.

Au final, c’est solide, carré, efficace. C’est sans surprise et cela manque un peu de puissance mais du bon cinéma hollywoodien qui nous distrait et nous fait nous poser des (bonnes ?) questions. C’est pas si souvent.

The Circle

Fabien 22/07/2017 15:39

D'accord avec toi dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé aussi !