Le Prix du succès

par ffred  -  6 Septembre 2017, 07:15  -  #2017, #Drame France, #Teddy Lussi-Modeste, #Tahar Rahim, #Roschdy Zem, #Maïwenn, #Grégoire Colin, #4*

 

Brahim est un humoriste en pleine ascension. Sa réussite, il la doit à lui-même et à l'amour qu'il porte à Linda. Bon fils, il soutient les siens depuis toujours. Mais pour durer, Brahim doit sacrifier son grand frère, manager incontrôlable. Si l'échec peut coûter cher, Brahim va payer un tribut encore plus lourd au succès.
 

Second film de Teddy Lussi-Modeste après l’excellent Jimmy Rivière (2011). Après l’univers des gens du voyage (dont il est issu), il se frotte à la célébrité, au succès et tout ce que celui-ci peut engendrer sur un homme et une famille d’origine modeste pas préparés à ça. Le tout est fait de façon très convaincante. La mis en scène est solide, le scénario, une nouvelle fois co-écrit par Rebecca Zlotowski (Belle Epine, Grand Central) plausible (on pense beaucoup à Jamel Debbouze). Le tout évoque peut-être (sur la forme et sur le fond) un sentiment de déjà-vu, mais ça fonctionne. On y croit et on est pris d’entrée. Il faut dire que le casting est particulièrement bien choisi. Et particulièrement performant. Tahar Rahim est impeccable, Maïwenn sobre et juste (pour une fois…), mais celui-qui m’a le plus convaincu est Roschdy Zem, absolument formidable (ça sent au moins la nomination au César du second rôle…). Avec aussi un excellent Grégoire Colin. L’exercice du deuxième film est toujours périlleux. On peut dire que le metteur en scène réussit l’examen. Il confirme donc tous les espoirs mis en lui. Le prix du succès est une jolie réussite. Sans réelle surprise mais parfaitement maitrisé. Et un vrai plaisir d’acteurs. Un beau film. Et un réalisateur plus que jamais à suivre...

Le Prix du succès
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :