Mother !

par ffred  -  16 Septembre 2017, 14:51  -  #2017, #Thriller US, #Fantastique, #Darren Aronofsky, #Jennifer Lawrence, #Javier Bardem, #Ed Harris, #Michelle Pfeiffer, #Kristen Wiig, #Domhnall Gleeson, #Jovan Adepo, #Brian Gleeson, #5* ♥

 

Un couple voit sa relation remise en question par l'arrivée d'invités imprévus, perturbant leur tranquillité. 

 

J’étais resté quelque peu mitigé devant le Noé de Darren Aronofsky. Un film à part, pour moi, dans sa filmographie. Je me méfiais donc beaucoup de ce Mother ! Je n’avais pas vu la bande-annonce, ni lu le synopsis, juste vu le casting. Ce qui ne m’avait guère enchanté : je n’ai jamais compris ce que l’on trouvait à Jennifer Lawrence. Ce doute-là a été bien vite levé : je l’ai trouvée formidable. Son meilleur rôle à ce jour à mes yeux. Pour rester sur les acteurs, j’ai trouvé tous les autres très biens aussi. Avec mention spéciale pour Michelle Pfeiffer. Le film, quant à lui, m’a carrément bousculé. J’en suis même sorti complètement sonné, pour ne pas dire perturbé. D’entrée une angoisse et un certain malaise ont commencé à me tenir pour monter crescendo jusqu’au dénouement. Cela part pourtant plutôt calmement même si c’est de suite intriguant. Une fois lancé (avec l’arrivée du personnage de M.Pfeiffer justement), ça devient de plus en plus délirant, de plus en plus glauque et même complètement barré. On ne sait pas trop ce qu’Aronofksy a voulu nous dire dans son scénario : un délire sur la création artistique, sur Dieu, sur la famille, l’amour, la maternité…??? Sans doute un peu tout à la fois mais au final on s’en fiche un peu. Cela pourrait paraître du grand n’importe quoi, et je comprends que l’on pense cela, mais j’ai trouvé cela totalement fascinant. La mise en scène est virtuose, tendue, sèche, puissante. On est constamment comme en apnée, asphyxié par le récit, aussi dérouté, inquiet et affolé que le personnage de la jeune mère (on a l’impression que la caméra est collée à elle en permanence). Et tout aussi impuissant. Bref, du grand art. Mother ! est un véritable ovni (qui va forcement divisé). Un choc, une vraie claque. Sans doute le meilleur film de son auteur avec Requiem for a dream et Black Swan. Un vrai plaisir, aussi radical, stressant et traumatisant que jouissif. Une expérience rare comme on en vit plus beaucoup au cinéma de nos jours. Malheureusement...

 

Mother !

dasola 18/09/2017 15:19

Bonjour ffred, tu es bien le premier qui dit du bien de ce film "assassiné" par la critique et d'autres. Personnellement, Aranofsky, très peu pour moi tellement j'ai détesté les trois films que j'ai vus réalisés par lui: Black Swan, Requiem for a dream et The Wrestler. Bonne après-midi.

ffred 18/09/2017 21:59

Tu fais bien d'éviter alors ;-)