Lux Æterna

par ffred  -  29 Septembre 2020, 14:58  -  #2020, #Drame France, #Gaspar Noé, #Béatrice Dalle, #Charlotte Gainsbourg, #Félix Maritaud, #Karl Glusman, #Cannes, #4*

 

Depuis Seul contre tous les films de Gaspar Noé sont très attendus. Par moi y compris. Il ne m'a jamais déçu sauf pour Love (mais il faudrait que je le revois). Très curieux de voir celui-ci. L'affiche était alléchante, Dalle et Gainsbourg dans un moyen métrage traitant de sorcières sur un bucher. Il n'en fallait pas moins. On retrouve ici tout ce que l'on aime chez Noé. Sa mise en scène, son univers, ses couleurs, sa frénésie, sa direction d'acteurs. Deux choses bloquent un peu par contre. Le scénario d'abord, beaucoup plus soft que pour ses autres films. Même s'il nous réserve quelques belles scènes et surtout le dialogue d'ouverture entre les deux actrices (enfin plus un monologue de Béatrice Dalle). Un must. On ne sait plus trop si on est devant une fiction ou devant une vraie interview croisée (il les a laissées en fait improviser pendant vingt minutes à la fin du tournage). Si par la suite cela monte un peu dans l'hystérie collective, je trouve que cela reste bien sage par rapport à ses longs métrages. Est-ce parce que c'est une commande de St Laurent ? Second défaut, la durée (51 minutes). Pour le coup on reste sur notre faim. On se plait à imaginer ce que cela aurait donné s'il s'était lâché dans un délire de 1h30 ou plus. Béatrice Dalle et Charlotte Gainsbourg sont magnifiques, même si cette dernière est plus en retrait. Comme dans la vie sans doute. Au final tout de même un très bon moment. Lux Æterna a été tourné dans l'urgence et reste une belle expérience. Mais toutefois moins extrême que ses précédentes réalisations. Gaspar Noé en a toujours malgré toujours sous le pied et on attend une prochaine mouture plus personnel cette fois...

Lux Æterna
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :