Nos 18 ans

21 Décembre 2008, 16:49  -  #2008, #Comédie France, #0*, #Pierre Niney

 

 

 

L'histoire

 

A quelques jours du bac, un lycéen décide de régler ses comptes avec le professeur le plus vache du lycée. Pas de chance, celui-ci est membre du jury aux oraux ! Pire, il est le père de la jeune inconnue dont notre héros est tombé amoureux au détour d'une soirée...
Mon avis


Pour son deuxième long métrage après Alive, Frédéric Berthe nous propose une comédie gentillette sur l'époque du bac et les ados qui le passe. Franchement pas de quoi pousser de grands cris. C'est ultra formaté, ultra politiquement correct, tout le monde il est beau tout le monde il est gentil. Sans compter les clichés enfilés comme des perles. L'action est censée se dérouler en 1990 mais la reconstitution d'époque est quasi inexistante. A part l'absence de téléphones portable, l'apparition rapide d'un minitel et quelques chansons (pas toutes) du moment, bien pauvre pour décrire une époque, cela pourrait se passer n'importe quand. Bien loin de ce que l'on voit d'habitude dans le genre et bien loin de ce qu'on aurait pu en attendre. Dans le style film d'ados La Boum était beaucoup plus novateur à l'époque et beaucoup plus insolent. La mise en scène est aussi plate que son scénario très mince. Pas de surprise, juste un bon produit fait pour plaire au plus grand nombre et surtout à la famille. On ne se retrouve pas vraiment dans ces personnages fades, pas passionnant du tout et dont on se fout très vite. L'interprétation n'arrange rien et est aussi plate que le reste. A noter juste la participation de Maruschka Detmers aux abonnés absents depuis des années, ici dans petit rôle. Bref aussitôt vu aussitôt oublié. Guère plus d'intérêt qu'un banal épisode d'Hélène et les garçons...

 

 

Michel Blanc, Théo Frilet et Valentine Catzéflis. TFM Distribution

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

pL 22/12/2008 15:12

Quel mauvais souvenir....

palilia 21/12/2008 20:24

tu as raison, ffredc'est un petit film assez frais mais il est sûr qu'on ne peut absolument pas le comparer à la boum que je regarde avec toujours autant de plaisir.