Une affaire d'Etat

25 Novembre 2009, 18:38  -  #2009, #Podalydès, #Thriller, #Espionnage, #3*, #André Dussollier, #Rachida Brakni, #Eric Valette, #Stéphane Debac, #Jean-Marie Winling

Mars Distribution

 

L'histoire


Un avion chargé d'armes explose au dessus du Golfe de Guinée. Une escort girl est assassinée dans un parking parisien. Plusieurs milliers de kilomètres séparent ces deux événements et pourtant... Nora Chayd, inspectrice aux méthodes musclées, enquête sur le meurtre et bouscule sa hiérarchie. Victor Bornand, Monsieur Afrique officieux du gouvernement, tente d'étouffer la crise politique déclenchée par l'explosion. Quitte à avoir recours à son bras armé Michel Fernandez, un ancien des services de renseignements. Nora s'approche dangereusement des sphères du pouvoir. Les meurtres et trahisons s'accumulent. Au nom de la raison d'Etat ?

 

Thierry Frémont. Mars Distribution Rachida Brakni. Mars Distribution André Dussollier. Mars Distribution

 

Mon avis


Auteur en 2003 du très particulier Maléfique, Eric Valette nous revient avec un thriller musclé très réussi. La mise en scène est haletante, elle ne fait pas dans la dentelle mais au moins on ne s'ennuie pas une seconde et on reste plutôt scotché au siège. L'histoire a de belles résonances avec l'actualité politico-judiciaire du moment. Le scénario est un brin alambiqué, il faut mieux ne pas décrocher. L'interprétation est aussi percutante que le reste. Le casting est de choix : Dussollier égal à lui-même, Rachida Brakni très bien, Thierry Frémont très impressionnant et des seconds rôles à la hauteur Denis Podalydès, Christine Boisson, Serge Hazanavicius, Eric Savin, Gérald Laroche, Jean-Marie Winling. Bref un très bon polar pour un très bon divertissement.

 

Christine Boisson, André Dussollier, Elodie Navarre et Denis Podalydès. Mars Distribution
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

dasola 26/11/2009 11:06

Bonjour ffred, j'ai aussi passé un bon moment (hier) à voir ce film pas mal fait avec des acteurs bien dans leur rôle. Mais on sent que le scénariste a élagué dans le roman: la fin est un peu rapide et c'est dommage car certains mériteraient d'être plus fouillés. Bonne journée.