Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Carnage

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/59/20/19804702.jpg http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/59/20/19854163.jpg

 

FA2big coup de coeur2

 

5-etoiles

 

Au sortir de la salle j’étais un peu perplexe.En fait plus étourdi par la joute verbale à laquelle je venais d’assister sur l’écran qu’autre chose. Après avoir laissé murir, je peux dire que ce nouveau film de Roman Polanski est un grand cru. Un peu plus d’un an après le succès de The Ghost writer, le réalisateur franco-polonais change une nouvelle fois de registre pour notre plus grand plaisir (nos plus grands plaisirs même !). Plaisir de la mise en scène : virevoltante et rythmée, preuve ici que sans effets spéciaux, décors gigantesques et autre 3D on peut arriver à quelque chose de passionnant. Plaisir de scénario : ou comment dans un huit-clos entre quatre murs et quatre personnages le vernis des conventions va peu à peu craquer et où le genre humain peut se révéler aussi intelligent que (surtout) bête et grotesque. Coécrit par Polanski et Yasmina Reza, auteur de la pièce d’origine, Carnage est, en cela, une vraie boucherie. Avec un récit en temps réel, la tension monte progressivement pour nous donner un vrai suspens se concluant en nous laissant songeur sur la nature humaine. Tout ne serait-il qu’hypocrisie ?  Et enfin plaisir des acteurs. Les quatre sont bien sûr formidables. Jodie Foster et Kate Winslet sont parfaites, chacune dans un style bien différent. Impossible de les départager. Idem pour ces messieurs. John C.Reilly (très bien) en bon nounours père de famille qui perdra vite pied comme les femmes. Le personnage de Christoph Waltz (génial) est sans doute le seul qui dès le départ annonce la couleur, imbuvable, et qui ira un peu à contre courant des autres. Les deux couples Foster/Reilly et Winslet/Waltz fonctionnent parfaitement. Absolument jubilatoire.

 

Carnage est une comédie grinçante et brillante, à la fois très drôle et très cruelle. Une fois de plus Polanski fait mouche, tirant le meilleur parti d’un scénario intelligent et d’un casting quatre étoiles. Cela ne dure qu’une heure vingt mais c’est terriblement efficace. Une vraie réussite. L’excellente surprise de cette fin d’année.

 

Note : prend bien sûr la tête du Festival d'automne² (pas difficile...)

 

Critique de The Ghost Writer

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/59/20/19854164.jpg

 

Fiche complète du film : ICI

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Je suis moins enthousiaste. Le film m'a déçu, je l'ai trouvé très prévisible. Les dialogues sont bons et les portraits sont réussis mais bon ça reste du théâtre filmé.
Répondre
W
J'ai aussi beaucoup aimé mais il devra sûrement se contenter de la deuxième place pour moi.
Répondre
B
Kate est bonne, mais Jodie a quelque chose de froidement chaude... contradictoire ? mais j'adore !
Répondre
C
Tu t'enflammes un peu sur ce coup là, mais Kate est bonne.
Répondre
B
Qu'est-ce que je me suis ennuyé ! J'ai trouvé super bien joué, mais hyper mal fimé. Pourtant j'avais très envie de le voir. Grosse déception pour moi.
Répondre