Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Ch@troom

 

L'histoire


William, 17 ans, solitaire, passe son temps sur internet et ouvre un forum de discussion pour les adolescents de sa ville. Rejoints par Eva, Emily, Mo et Jim, tous vident leurs sacs sur leurs parents, leurs soi-disant amis, leurs émois, leurs traumatismes. William, très à l’écoute, les conseille et les incite à s’affranchir de leurs problèmes par l’action…Aucun d’eux ne sait que dans la vie réelle William est un adolescent perturbé, et qu’il est déterminé à influencer le groupe sur son Chatroom « à la vie - à la mort »...

 

 

 

Aaron Johnson. Diaphana Distribution

 

 

 

Mon avis


Sur à peu près le même thème que le français (et raté) L'autre monde, le japonais Hideo Nakata (auteur des très effrayants The ring et Dark water) nous emmène dans ce Chatroom au propos beaucoup plus dérangeant. Le mal être des ados ne date pas d'aujourd'hui, mais avec internet cela peut prendre des proportions parfois hors de contrôle. L'originalité ici est de matérialisé les conversations de la chatroom avec de vraies scènes et pas par écrans interposés. L'univers réel, couleur grise/sépia, en opposition aux couleurs vives du monde virtuel qui pour le coup passe pour la réalité. La mise en scène est rythmée, pas de temps mort. Le scénario pêche parfois par excès de clichés (les parents, les suicides...) mais il tient en haleine jusqu'à un final percutant même si plus ou moins prévisible. On retrouve dans le rôle titre, Aaron Johnson le super héros de Kick-Ass sorti il y a quelques mois. Dans un registre très différent il est encore très convaincant. Les quatre autres jeunes acteurs qui complètent la bande sont aussi très bien dont Imogen Poots (Cracks) et Matthew Beard (Une éducation) le personnage le plus fragile (en apparence...). Malgré quelques défauts le film est un thriller très efficace, n'empêchant pas de s'interroger sur les dangers d'internet et des nouvelles technologies. A ne pas mettre devant tous les yeux (interdit aux moins de douze ans)...

 

 

 

Hannah Murray, Daniel Kaluuya, Aaron Johnson,  Matthew Beard et Imogen Poots. Diaphana Distribution

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
c'est vraic'est vrai que ça peut être dangereux et tu vois, tout bêtement, quand tu racontes une bricole pas très importante sur le net, ça peut provoquer une vague de colère que tu ne soupçonnes pas. D'où l'idée d'écrire des sottises certes mais de faire attention à ce que je raconte.
Répondre
P
Plutôt réussi en effet ! Plein de trouvailles et de bonnes idées pour une narration bien rythmée.
Répondre
H
Trop envie de le voir (bon en même temps j'y vais tout à l'heure ;-) )!
Répondre