Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Les Derniers jours du monde

Wild Bunch Distribution

 

L'histoire

 

Alors que s'annonce la fin du monde, Robinson Laborde se remet peu à peu de l'échec d'une aventure sentimentale pour laquelle il s'était décidé à quitter sa femme. Malgré l'imminence du désastre, et peut-être pour mieux y faire face, il s'élance dans une véritable odyssée amoureuse qui l'entraîne sur les routes de France et d'Espagne.

 

Mathieu Amalric et Catherine Frot. Wild Bunch Distribution Mathieu Amalric. Wild Bunch Distribution Karin Viard et Mathieu Amalric. Wild Bunch Distribution

 

Mon avis


Après le très réussi Peindre ou faire l'amour et le très raté Voyage aux Pyrénées, je me méfiais d'un nouveau film des frère Larrieu. Le bouche à oreille étant assez divisé, je décidai d'aller voir par moi-même. M'attendant au pire comme pour leur dernier film, c'est bien le contraire qui s'est passé. J'ai beaucoup aimé. Les films français sur la fin du monde sont très rares et même inexistants. De plus on ne sait pas vraiment ce qui se passe ici, il y a des virus, des attaques nucléaires, des tremblements de terre. Cette absence d'explication apporte au film un mystère et une ambiance très particulière. Mais la fin du monde n'est pas vraiment le thème principal. Il faut le voir plutôt comme un film sur l'amour. Quand on le perd, quand il arrive, quand on le cherche... Plusieurs questions surgissent pendant et après le film. La principale étant de savoir ce que l'on fait quand tout s'écroule autour de vous (fin du monde ou pas). Pour les réalisateurs l'amour et le sexe seraient le principal but des derniers jours sur Terre pour beaucoup, pendant que d'autres préfèreraient le suicide. Leur scénario est donc pour cela bien fait. Leur mise en scène de fin du monde, sans effets spéciaux, est crédible et peut être pas si loin de ce qui pourrait réellement se passer. On est loin par contre des fins du monde cataclysmiques des films américains. Un peu ici comme dans Malevil où on ne voit rien de ce qui se passe. Une belle interprétation de quatre acteurs Césarisés (Amalric, Frot, Viard et Lopez). Rien de transcendantal mais ils sont tous solides et on a plaisir à les suivre.

Un film assez bizarre qui peut autant plaire que rebuter. On peut voir que les avis vont de chef d'œuvre à navet. A chacun de se faire sa propre idée. Ayant plusieurs niveaux de lectures chacun se fera son opinion... ou pas. Pour moi c'est oui : j'ai adhéré et adoré. Se laisser embarquer et perdre pied ou sortir de la salle au bout de vingt minutes...apparemment il n'y a pas de demi mesure. A ne pas mettre devant tous les yeux tout de même...

 

 

Mathieu Amalric. Wild Bunch Distribution

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article