Faubourg 36

par ffred  -  29 Septembre 2008, 19:17  -  #2008, #Comédie France, #2.5*, #Christophe Barratier, #Gérard Jugnot, #François Morel

 

L'histoire

 

Dans un faubourg populaire du nord de Paris en 1936, l'élection printanière du gouvernement de Front Populaire fait naître les plus folles espérances et favorise la montée des extrêmes. C'est là que trois ouvriers du spectacle au chômage décident d'occuper de force le music-hall qui les employait il y a quelques mois encore, pour y monter un "spectacle à succès".
Le lieu sera le théâtre de la plus éphémère des belles entreprises.

 

Mon avis

 

Voilà un film qui fleure bon le cinéma d'antan. D'un côté un scénario et une mise en scène on ne peut plus classique. Rien de nouveau et rien de renversant, aucune surprise. Faubourg 36 est dans la parfaite lignée des Choristes. Mais tout cet académisme est plutôt bien fait. Une technique irréprochable que ce soit la photo de Tom Stern, chef opérateur de Clint Eastwood, les décors, les costumes, les maquillages, la musique, tout est très travaillé et au final très réussi. Les couleurs de tout cela éclatent, éblouissent, rendent le tout chaleureux et attachant, malgré les nombreux clichés. Bien que classique la mise en scène de Barratier est convaincante et nous rend le film intéressant. Sa direction d'acteurs l'est tout autant. Même si le trio Jugnot/Merad/Cornillac en fait des tonnes, mais les seconds rôles sont bien envoyés. Bernard-Pierre Donnadieu, trop rare, est parfait en méchant de service et Nora Arnezeder est une vraie révélation, belle, douée, autant dans la comédie que dans le chant. Bon point aussi à Pierre Richard.

Un film classique, typiquement français (!), sans surprise mais efficace et plaisant. On passe un bon moment, sur fond d'ambiance et d'évènements historiques, dans une sympathique reconstitution de cette époque du front populaire et de la montée de l'extrémisme qui allait bientôt assombrir le monde. Du beau travail pour le deuxième film du réalisateur mais on attend maintenant de lui autre chose, et qu'il nous surprenne un peu !

 

2 étoiles et demi

 

 

Gérard Jugnot, Kad Merad et Nora Arnezeder. Pathé Distribution Pierre Richard. Pathé Distribution Nora Arnezeder et Bernard-Pierre Donnadieu. Pathé Distribution

Kad Merad, Clovis Cornillac et Gérard Jugnot. Pathé Distribution

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

berny 26/10/2008 07:31

super film, enfin la resurection du cinema!