La terre outragée

par ffred  -  3 Avril 2012, 07:52  -  #2012, #Olga Kurylenko, #Drame France, #Drame, #4*, #Andrzej Chyra

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/91/31/20027224.jpg http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/91/31/20045080.jpg

 

Sauf erreur voici le premier film de fiction qui traite de la catastrophe de Tchernobyl. Après le désastre de Fukushima, le débat du nucléaire est naturellement revenu sur le devant de la scène. Pour son premier long métrage, Michale Boganime a eu beaucoup de mal à mettre son projet sur pieds. Un minutieux travail d'enquête auprès de témoins et survivants et un tournage sous pression de la part des autorités russes et ukrainiennes. Le résultat est percutant, très émouvant voir terrible. La catastrophe et ses conséquences sont vues au travers des yeux de quelques gens simples, une jeune mariée, un enfant, un vieux paysan... Les scènes du jour de l'explosion et des suivants sont magnifiques. On est vraiment placé dans la peau des personnages, on ne voit rien, on n'entend rien, que ce que, bien sûr, les autorités disent et surtout ne disent pas. Tout est suggéré, rien n'est montré. La seconde partie nous montre la vie de ces mêmes personnages dix ans après, comment ils survivent et comment l'évènement a bouleversé leurs vies. Tourné sur les lieux même du désastre, le film est un quasi documentaire, à la fois puissant, consternant, terriblement émouvant, tout en retenue et délicatesse. On voit que quoi qu'il puisse leur arriver, ces gens sont viscéralement attachés à leur terre et à leur pays, leurs racines sont là et commencer une nouvelle vie ailleurs leur est tout simplement impossible malgré les possibilités. Dans le rôle titre, on retrouve l'ukrainienne Olga Kurylenko. Pourtant déjà bien connue (James Bond girl sur Quantum of Solace, quelques films en France et à Hollywood), elle est une vraie révélation. Un très beau rôle tout en force et en finesse qui risque bien de faire prendre un beau virage à sa carrière. Elle est très convaincante et terriblement touchante. Comme l'ensemble du casting d'ailleurs. Pour un premier essai, voilà donc un premier film très réussi, très réaliste, à l'ambiance lourde et pleine d'émotion avec de vrais moments de grâce, fort, tragique, autant rempli d'espoir que de désespoir. Sorti dans l'indifférence générale, il risque malheureusement d'être très peu vu...

 

4-e-toiles

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/91/31/19812121.jpg

Sandrine IDEOZ Voyages 20/10/2012 17:35

Merci pour cette critique très intéressante. Concernant la fiction, il me semble qu'il y a bien eu un film plus ancien, nommé RASPAD. J'espère avoir l'occasion de découvrir Terre outragée, car
après les documentaires excellents du type Pripyat de Nikolas Geyrhalter : http://voyages.ideoz.fr/pripyat-tchernobyl-zone-interdite-de-nikolaus-geyrhalter-film-documentaire-cinema-allemand/, le
sacifice, la Bataille de Tchernobyl fort édifiants avec leurs archives de qualité.

http://voyages.ideoz.fr/tag/tchernobyl/

Nadège 10/04/2012 15:52

Film peu diffusé, certes, mais diffusé ! Notamment au Festival International du Film Policier de Liège (Belgique), dans la catégorie "la Terre outragée" (catégorie partagée avec "les irradiés", un
documentaire assez édifiant sur les essais nucléaires français dans le Pacifique, dans les années 60).

Le Festival accueille des films qui tournent autour des thématiques policières, mais dans un sens très large : du pur thriller à la comédie sociale, en passant par des documentaires sur les
questions des droits de l'homme, du monde carcéral, etc. Et pour ceux qui veulent du "people", le jury de la compétition officielle, présidé par Alexandre Arcady, comporte aussi, entre autres,
Catherine Jacob, Fanny Cottençon, et Jean-Pierre Castaldi.

Toutes les informations sont disponibles ici : http://festivaliege.be.

Le festival se déroule en Belgique, à Liège. C'est loin pour les Français, mais le pass pour les 4 jours du festival (du 19 au 22 avril) coûte seulement 22 €. Comme nous proposons plusieurs films
difficilement trouvables, cela représente un bon investissement pour un cinéphile averti !

Christophe 08/04/2012 02:02

Très très très beau film, vu il y a quelques jours. Je suis sur la critique, que je vais publier demain ou lundi. Il est probable, comme tu le notes, que peu l'auront vu. C'est dommage.

Bob Morane 03/04/2012 11:22

Oui terrible car le danger ne se voit pas et pourtant très actif. Superbement joué par une Olga magnifique d'émotion et de talent. Dommage en effet que peu diffusé...

armelle 03/04/2012 10:58

Ce doit être en effet très émouvant. Je note. Bonne journée, cinématographique peut-être. Ici pas de chance, pas de proposition de films très excitante. Peut-être demain " Mince alors" dont tu ne
dis pas de mal.