Largo Winch

20 Décembre 2008, 17:11  -  #2008, #Action, #Anne Consigny, #Kristin Scott Thomas, #Mélanie Thierry, #1*, #Tomer Sisley, #Gilbert Melki, #Jérôme Salle

 

 

L'histoire


Le milliardaire Nerio Winch est retrouvé noyé. Une mort forcément suspecte quand on sait qu'il s'agit du fondateur et principal actionnaire du puissant et tentaculaire Groupe W. Qui va hériter de cet empire économique ? Officiellement Nerio n'avait pas de famille. Mais il cachait un secret : un fils, Largo, adopté presque trente ans plus tôt dans un orphelinat bosniaque. Seul problème, ce jeune héritier vient d'être jeté dans une prison du fin fond de l'Amazonie. Accusé de trafic de drogue, il clame son innocence. Nerio assassiné. Largo emprisonné. Et si ces deux affaires faisaient partie d'un seul et même complot visant à prendre le contrôle de l'empire Winch ?

 

Mon avis


Vu à l'avant-première privée de AlloCiné dans le cadre du Club des 300 le 15 novembre dernier au club de l'Etoile à Paris. L'équipe du film était là : le réalisateur Jérôme Salle, l'acteur principal Tomer Sisley, le co-scénariste Julien Rappeneau, le dessinateur de la BD Philippe Francq et la productrice Nathalie Gastaldo. Ne manquaient juste que quelques petites choses à grignoter et/ou à boire mais bon, c'était déjà sympa... Pour être franc, le débat d'après-film était plus intéressant que le film lui-même. Sympa de savoir à chaud les ficelles et les rouages de la naissance de cette adaptation. Tous ont répondu aux questions avec simplicité et sympathie. Même si comme certains, j'ai des doutes sur l'humour de Tomer ! Pour revenir au film, je suis un peu resté sur ma faim. N'ayant pas lu les BD je ne peux dire si c'est une bonne adaptation ou pas. Jérôme Salle nous avait offert un premier film assez intéressant et personnel. On attendait donc la suite avec intérêt. Malheureusement la déception prédomine donc. Le scénario est ultra prévisible, on devine sans problème ce qui va se passer, les coups de théâtre tombent à plat, pour un film d'action de ce genre, on s'attendait à plus musclé. La faute peut être à une mise en scène un peu en dessous de ce que le film aurait mérité. Bien qu'il s'en défende, Salle à tout de même fait cela "à l'américaine" et contrairement à ce qu'ils disaient tous, cela fait aussi un peu James Bond à la française. En bien moins réussi. Le sentiment qui a dominé dans le film est un léger ennui. Certes il y a de l'action, de belles cascades, de beaux décors et paysages. Mais le montage ne casse rien et la photo n'est pas très belle. Le débat fait déjà rage de savoir si Tomer Sisley est bien dans le rôle ou s'il y a erreur de casting. Il s'en sort pas mal même s'il fait un peu tendre par moments pour jouer ce héros. Il a bien le beau et bon physique pour ça mais a-t-il vraiment les épaules ? Le reste du casting est moyen, bien pour Kristin Scott Thomas, Gilbert Melki, Miki Manojlovic et Steven Waddington, limite pour Anne Consigny (que j'apprécie beaucoup par ailleurs) et fade pour Mélanie Thierry (comme d'habitude...).

Au final un petit film d'action, écrit et réalisé mollement, avec un casting en or mais sous-exploité. Dommage cela aurait pu donner un grand film d'action français. On craint pour la (les) suite(s)...

 

Miki Manojlovic, Benjamin Siksou et Gilbert Melki. Wild Bunch Distribution Tomer Sisley et Mélanie Thierry. Wild Bunch Distribution Kristin Scott Thomas. Wild Bunch Distribution

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

eelsoliver 08/12/2008 16:34

favoriPour info, je vais t'enregistrer ds mes favoris...
Sinon, j'irai voir LargoWinch malgré ta critique mitigée: la bande annonce m'a convaincu.
Maintenant j'attends de le voir...