Malveillance

par ffred  -  29 Décembre 2011, 09:00  -  #2011, #Jaume Balaguero, #Espagne, #Thriller, #Luis Tosar, #Marta Etura, #3*

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/44/14/19850480.jpg http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/44/14/19841039.jpg

Après [Rec] et [Rec]2 (pas vu), on attendait Jaume Balaguero au tournant. Il nous revient avec un thriller beaucoup plus calme. L’action se déroule encore dans un immeuble mais la comparaison s’arrête là. Point d’horreur, de gore ni de monstre cette fois-ci. Un peu de sang tout de même et juste la monstruosité du personnage principal. Celui-ci est joué de façon très inquiétante par Luis Tosar (Cellule 211, Même la pluie), mais bizarrement on s’attache à lui et on a du mal à le détester et à le juger. Et pourtant il est d’une perversité totale ! La mise en scène subtile et sobre mais terriblement efficace de Balaguero et le scénario de Alberto Marini (scénariste des deux [Rec]) font progressivement monter le suspens et la pression jusqu’à un final terrifiant. Sans doute l’un des plus cruellement marquant vu depuis longtemps. Un film étouffant, souvent malsain et parfois éprouvant, maitrisé, très bien écrit et formidablement interprété, à la fois quasiment constat social et thriller parfaitement huilé. On ressort de là totalement parano en doutant de tout le monde et en se disant que oui, les monstres existent peut être finalement bien. Une très belle réussite de la part d’un maitre espagnol de l’épouvante. Après avoir vu cela, les femmes seules ne confieront sans doute plus leurs clefs à leur gardien…Malgré tout il manque un petit quelque chose, de plus cruel, de plus machiavélique, pour vraiment être dans l’horreur totale…mon petit côté sadique sans doute…

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/44/14/19841035.jpg

 

Critique de [Rec]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Christophe 04/01/2012 00:21

Complètement d'accord avec toi, comme tu l'as déjà lu. Et je suis d'accord : il s'en faut peu que se soit un film référence. Il lui manque, comme tu le dis, un petit quelque chose. Mais cela va
déjà assez loin, sans gore ni effets spectaculaires. Luis Tosar est absolument formidable. tous comme la petite Iris Almeido, qui s'en sort avec beaucoup d'aplomb face au monstre...

pierreAfeu 30/12/2011 13:45

C'est vrai que le film aurait pu aller encore plus loin... mais le côté malsain vient aussi de la manière dont il est raconté, avec ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas.

ffred 30/12/2011 14:04



Oui et de toute façon la fin est tellement glaçante et perverse que ça rattrape tout !



heavenlycreature 29/12/2011 20:16

Pas trop mal en effet et conclusion qui met pas trop à l'aise... La scène qui correspond à la photo que tu as mis est vraiment bien foutue. Et sinon, t'as pas trouvé que le copain de la fille il
ressemblait à Guy Lagache ? :)

ffred 29/12/2011 23:36



Ah oui un petit peu. Il devient quoi lui au fait ?