Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Les Noces rebelles

Affiche américaine. DreamWorks Pictures

 

L'histoire
Dans l'Amérique des années 50, Frank et April Wheeler se considèrent comme des êtres à part, des gens spéciaux, différents des autres. Ils ont toujours voulu fonder leur existence sur des idéaux élevés. Lorsqu'ils emménagent dans leur nouvelle maison sur Revolutionary Road, ils proclament fièrement leur indépendance. Jamais ils ne se conformeront à l'inertie banlieusarde qui les entoure, jamais ils ne se feront piéger par les conventions sociales. Pourtant, malgré leur charme et leur insolence, les Wheeler deviennent exactement ce qu'ils ne voulaient pas : un homme coincé dans un emploi sans intérêt ; une ménagère qui rêve de passion et d'une existence trépidante. Une famille américaine ordinaire ayant perdu ses rêves et ses illusions. Décidée à changer de vie, April imagine un plan audacieux pour tout recommencer, quitter leur petite routine confortable dans le Connecticut pour aller vivre à Paris...
Leonardo DiCaprio et Kate Winslet. DreamWorks Pictures

 

Mon avis


Après un premier film choc largement remarqué et récompensé (5 Oscars 1999 : meilleur film, réalisateur, acteur, scénario et photo) et un dernier tout aussi percutant, voici le nouveau film tant attendu de Sam Mendes avec son couple vedette tout autant attendu. Précédé d'une bonne rumeur critique et d'un Golden Globe de la meilleure actrice drame pour Kate Winslet, c'était l'une de mes principales attentes de ce début d'année. Encore une anti-thèse du rêve américain. Résultat : mitigé.
 
Un film techniquement parfait. Aucun détail n'est laissé au hasard et quelque soit le secteur tout est réussi. Une photo et des images magnifiques, dans le choix et le ton des couleurs, aucune faute de goût. Les décors et les costumes sont très soignés, jusqu'au maquillage et aux coiffures, on s'y croirait, très belle reconstitution. Le son excellent nous permet de profiter au maximum de la superbe musique écrite par Thomas Newman, discrète, simple. Le point le plus positif reste bien sûr l'interprétation. Le duo de Titanic enfin réuni plus de dix ans après. Tous les deux ont pris de l'âge et on forcément muri, prenant comme on dit de la bouteille. Ils sont donc bien plus convaincants qu'à l'époque. Ils sont ici absolument formidables. Leur face à face est de toute beauté. La prestation de l'actrice britannique vient d'être couronné par un Golden Globe tout à fait mérité donc. Voilà une actrice qui trace sa route avec bonheur depuis le film de Peter Jackson Créatures célestes, s'affirmant d'année en année comme une valeur sûre du cinéma. Elle peut assurément tout jouer et je vois bien pour elle une carrière à la une Meryl Streep. L'Oscar lui tend les bras mais malgré le Globe la concurrence risque d'être rude. On parle beaucoup de sa prestation mais celle de Leonardo DiCaprio est tout aussi impressionnante. Ils font vraiment jeu égal , il prouve définitivement qu'il est un grand acteur, prenant de film en film de l'épaisseur et de l'assurance. Lui aussi a bien négocié l'après-Titanic en gardant la tête froide et en faisant des choix de carrière audacieux. Les seconds rôles sont au diapason. Michael Shannon (Bug) est hallucinant en grosse tête dérangé, ses deux apparitions sont des grands moments. Sa mère est jouée par la toujours imposante Kathy Bates (aussi dans Titanic), qui offre ici une composition plus que réussie, simplement jubilatoire. Une belle performance pour celle qui, par contre, n'a pas vraiment trouvé sa voie depuis le succès déjà loin de Misery et son Oscar de la meilleure actrice. Dommage elle a beaucoup de talent.

Le hic c'est que tant que talent et de maîtrise technique ne suffisent pas. La mise en scène aussi belle, sérieuse et professionnelle soit-elle, reste très conventionnelle, académique, un brin glacée et manquant cruellement d'originalité. Le thème avait tout pour faire un récit passionnant mais le scénario n'est pas non plus à la hauteur. Cela manque de force, de passion et tout simplement d'émotion. Elle a du mal à passer malgré tous les efforts déployés. La lente désagrégation du couple modèle nous laisse la plupart du temps de marbre et la carapace de cette vie de banlieue très conventionnelle de l'après-guerre américain a bien du mal à se fissurer. La mélancolie, la nostalgie et la douleur de ces vies ratées ont bien du mal à nous atteindre. Et ce n'est pas une fin trop attendue et sans surprise qui arrive à rehausser le tout. Malheureusement et c'est avec grand regret que je dois dire que je me suis ennuyé. Car en plus c'est long. Trop long.

Une légère mais cruelle déception donc. Une totale réussite sur le plan formel avec une interprétation haut de gamme de très grande qualité. Contre-balancées par une mise en scène et un scénario décevant. Une première de la part de Sam Mendes qui nous avait habitué à plus passionnant. On ne lui en voudra pas trop tout de même, même si ce n'est pas le film de l'année on passe un bon moment mais beaucoup trop vite oublié...

 

2-e-toiles

 

Leonardo DiCaprio et Kate Winslet. DreamWorks Pictures

Affiche américaine. DreamWorks Pictures

 

 


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
J'ai déjà eu l'occasion de dire par ailleurs tout le mal que je pensais de ce film, peut-être un peu violemment, ce qui m'a valu un lynchage en règle, notamment par l'ami pierreAfeu. Ceci dit au fond, que reste-t'il du film quelques semaines après l'avoir vu ? rien, nada. Du coup je reconsidère la filmo de Sam Mendes d'un autre oeil, et les défauts de "froideur" des films précédents m'apparaissent plus nettement.
Ton avant dernier § est excellent, il résume parfaitement le problème.
Répondre
F
Ah j'avais même pas vu ! En plus c'est de l'italien ! L'erreur est rectifiée. Merci Pascale. A bientôt
Répondre
P
et pourquoi ta vidéo est en espagnol ?
Répondre
P
Coucou Fred. Je suis d'accord avec toi. Il n'y a pas grand chose à reprocher au film, qui est très bien, sauf que... cela manque un peu d'émotion. Je m'attendais à pleurer comme une madeleine, et bien non, on reste la plupart du temps un peu trop "spectateur", pas assez dans le film. Il y a cependant quelques moments forts, comme quand le cinglé dit ses 4 vérités au couple, notamment à Winslet "et toi, tu dois être assez dure pour qu'il se sente obligé de te faire des enfants pour te montrer qu'il a des c...". Là c'est fort. Et la musique, avec son motif lancinant, est aussi prenante. Bye.
Répondre
D
Bonsoir ffred, personnellement je n'aurais mis qu'une étoile. C'est un film qui m'a laissée assez indifférente. Les comédiens ne sont pas en cause mais c'est un film froid et le sujet fait "daté". Et puis, le seul ressort dramatique, c'est une suite de scènes de ménage entre les deux héros de Titanic: ça lasse et petite remarque: certains spectateurs (trices) n'ont pas arrêté de rire pendant le film, c'était plutôt gênant. Surtout que le l'histoire ne prête pas à rire. Bonne soirée.
Répondre