Obscénité et vertu

par ffred  -  18 Septembre 2008, 18:58  -  #2008, #Comédie UK, #Madonna, #Richard E. Grant, #1*

 

L'histoire

AK, Ukrainien charismatique, partage à Londres un appartement avec Holly et Juliette. Chacun d'entre eux poursuit un rêve bien précis qui n'a pas grand-chose à voir avec leur quotidien. AK veut être une star internationale de la chanson mais pour l'instant, il est gigolo sado-maso. Holly, veut être danseuse de ballet mais pour l'instant, elle travaille dans une boîte de strip-tease. Quant à Juliette, elle rêve de sauver des orphelins africains mais pour l'heure, elle est vendeuse dans une pharmacie et tente de récolter des pièces jaunes. Les situations incongrues et cocasses s'enchaînent, toujours de façon comique. Pour pouvoir donner corps à leurs rêves, il leur faudra d'abord toucher le fond !

 

Mon avis

 

Elle avait fait beaucoup de choses mais pas encore un film en tant que réalisatrice. C'est chose faite. Mais en avions-nous besoin ? Elle sans doute. Obscénité et vertu n'apporte rien de bien concret de plus au mythe de la chanteuse. Et en tout cas rien au cinéma. A l'image de la chanteuse, son film sent un peu le scandale et le sulfureux frelatés. Tout cela est au final très sage, et pas très dérangeant. Chaque personnage reflète un côté de la personnalité de la Madonne, passé ou présent. Ils sont assez énervants et tête à claque, parfois drôles, mais pas souvent. Mais tout cela est vide et creux. Car si on aime sa musique, on se fout peut être aussi un peu du reste de sa vie et de son oeuvre, et comme ses talents de mise en scène ne sont guère plus élevés que ses talents d'actrice, l'ensemble du film s'en ressent. Le tout est léger, très léger, mal mis en scène, mal éclairé, mal joué, mal monté. Ca manque d'épaisseur, d'intérêt, de souffre, de glauque, de décalé. Bref de tout ce qu'on aurait pu attendre d'elle...il y a 15 ans...La bande son est ce qu'il y a de mieux, et elle a eu la décence de ne mettre qu'une seule de ses chansons. Bref pas terrible, inoffensif, totalement dispensable.

 

1-etoile

 

Holly Weston. La Fabrique de Films Eugene Hutz. La Fabrique de Films La Fabrique de Films

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

heavenlycreature 19/09/2008 09:44

Mince... je suis assez curieux de voir ce que ça donne... mais ton avis me récourage un peu.