Pater

par ffred  -  10 Juillet 2011, 09:15  -  #2011, #Vincent Lindon, #Comédie France, #3*

 

 

Vincent Lindon. Pathé Distribution

Je n'avais vu qu'un seul film d'Alain Cavalier à ce jour : Thérèse. Tous les autres depuis ne m'avaient pas attiré et apparemment, il y a peu de passages télé. La bonne rumeur de Cannes et des blogs m'a poussé vers celui-ci. Je m'attendais à m'ennuyer copieusement devant un film politique imbuvable. Mais pas du tout je me suis beaucoup amusé. Difficile de dire si Cavalier est sérieux dans son propos, s'il a juste fait cela pour s'amuser un peu ou s'il se fout de la gueule du monde. Le message politique est vraiment léger et utopique. Venant de bobos gauchisant pétant dans la soie, mangeant de la truffe et buvant de grands crus entre Denfert-Rochereau et Saint-Sulpice, c'est à mourir de rire. D'un point de vue purement cinématographique que dire, sinon que, sous une apparence faussement désinvolte et ludique, il y a tout de même un scénario bien écrit et une mise en scène originale ? Possible. Pour moi un film documentaire où un réalisateur et son acteur aurait joué pendant un temps comme des enfants à : "Et si on disait que j'étais président et toi premier ministre ?..." Un petit film anodin mais très drôle où l'on retient surtout que Vincent Lindon a des problèmes avec son propriétaire et Alain Cavalier ne sait pas choisir une cravate (à 85 euros !)...
3-e-toiles
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Tred 11/07/2011 15:09

Contre toute attente, malgré mes à priori, j'ai trouvé le film formidable, et il a de fortes chances de finir parmi mes préférés de l'année !