Reality

par ffred  -  8 Octobre 2012, 06:39  -  #2012, #Comédie Dramatique, #Italie, #1*, #Matteo Garrone

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/57/09/20227039.jpg http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/57/09/20110344.jpg

 

Deuxième Grand prix du jury cannois consécutif (on se demande !) pour Matteo Garrone après Gomorra (que je n'avais pas du tout aimé). Cette fois-ci le tout se tient un peu plus mais je n'ai pas plus adhéré. On attend une satyre sociale dézinguant la télé-réalité et ses ravages, et on attend surtout une comédie (comme annoncée sur l'affiche), même grinçante. Pour moi c'est juste un drame pathétique. Je n'ai pas trouvé cela drôle du tout. Difficile d'expliquer pourquoi. D'entrée je n'ai pas aimé l'ambiance, ni les personnes (impossible de s'y attacher), ni les couleurs saturées et criardes, ni la mise en scène (et cette image qui bouge tout le temps, j'ai fini par avoir la nausée). J'ai trouvé l’ensemble très caricatural (mais c'est sans doute voulu). Critique et message sociaux me sont passés très au dessus de la tête. Je me suis bien ennuyé. Seul point positif : les acteurs sont excellents. Premier film de Aniello Arena (un repris de justice toujours incarcéré) et il est excellent. Constat : je n'aime pas les films de Matteo Garrone...

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/57/09/20110343.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Renaud 10/10/2012 15:48

Salut !
Je suis ton blog régulièrement et je tenais à te féliciter/remercier pour ton assiduité cinéphilique (barbarisme maison :-) ). Après avoir lu des billets comme celui sur Cosmopolis (tu peux lire le
mien ici, si l'envie t'en dit : http://www.je-mattarde.com/index.php?post/Cosmopolis-de-David-Cronenberg-2012), je me suis dit que "ça collait".
J'ai par contre été déçu (façon de parler hein) en lisant ton ressenti sur Reality. J'avoue ne pas avoir compris les louanges du jury concernant Gomorra que j'avais trouvé moyen. Par rapport à
Reality, je suis d'accord avec toi sur certains points : couleurs criardes, côté caricatural (voulu) indéniable, mise en scène pas au top, etc. Mais j'ai trouvé que ce film avait le mérite de
traiter un sujet assez peu exploité au cinéma. S'il est clair qu'on n'a pas affaire à un chef-d'œuvre, il m'a semblé que Reality posait les bases d'un questionnement sur les conséquences sociales,
voire politiques, de ces programmes de télé-réalité dits de divertissement. La critique des ces émissions est aisée, légitime et assez répandue (on se demande alors pourquoi ces émissions ont tant
de succès, il doit y avoir un bon pourcentage d'hypocrites dans le tas) mais cet aspect humain et politique m'avait paru novateur...
Bref. Très bonne continuation à toi et au plaisir de te lire !
Renaud