Before Midnight

par ffred  -  28 Juin 2013, 08:19  -  #2013, #4*, #Richard Linklater, #Julie Delpy, #Ethan Hawke, #Comédie Dramatique

Before Midnight : Affiche

 

Une île grecque, une villa magnifique, en plein mois d’août. Céline, son mari Jesse et leurs deux filles passent leurs vacances chez des amis. On se promène, on partage des repas arrosés, on refait le monde. La veille du retour à Paris, surprise : les amis offrent au couple une nuit dans un hôtel de charme, sans les enfants. Les conditions sont idylliques mais les vieilles rancoeurs remontent à la surface et la soirée en amoureux tourne vite au règlement de comptes. Céline et Jesse seront-ils encore ensemble le matin de leur départ ?

 

L'avantage avec les DVD et le fait de ne pas avoir vu les deux premiers films à leur sortie, est que je n'ai pas eu à attendre neuf ans pour connaître la suite de l'histoire. Céline et Jesse se sont rencontrés à Vienne en 1994, puis retrouvés à Paris neuf ans plus tard avant qu'on les retrouve encore neuf ans après en Grèce. Alors que Before sunrise (1995) aurait très bien ne pas avoir de suite, Before sunset (2004) nous laissait sur notre faim et n'avait pas vraiment de fin. On restait dans l'expectative sur les suites de la relation des deux amoureux. Les voilà donc vivant ensembles, parents des jumelles, faisant le bilan de leur relation à un tournant cruciale de celle-ci. Ils ont vieilli, muri, sont plus sérieux, plus posés, moins exaltés, et comme le dit Céline beaucoup moins spontanés. La vie leur a donné des responsabilités. Ce troisième film m'a beaucoup plus touché que les deux premiers. Sans doute parce qu'ayant presque l'âge des personnages, leurs pensées et préoccupations sont plus proches des miennes. J'ai trouvé la mise en scène de Richard Linklater aussi bien plus mûre, plus posée. Le scénario l'est tout autant, toujours co-écrit avec les deux acteurs Julie Delpy et Ethan Hawke. Tous les deux ont aussi vieilli. La quarantaine leur va bien et ils incarnent leurs personnages de manière beaucoup plus convaincante. J'y ai plus cru que pour les deux premiers opus. L'introduction de plusieurs personnages et des enfants, donne aussi un intérêt supplémentaire et nous fait mieux comprendre comment ils ont évolué dans la société et dans leur vie. Quelques vérités bien balancées sur l'amour, le couple, la famille, les amis, le sexe, sur la vie quoi.

Ils nous sont devenus définitivement très attachants. Et c'est comme retrouver des vieux amis perdus de vue depuis longtemps mais qu'on a l'impression d'avoir quitté hier. Before midnight peut être vu et apprécié sans avoir vu les deux premiers films. Qui sont d'ailleurs brièvement résumés dans les dialogues (réalistes et savoureux) de celui-ci. Une très jolie comédie dramatique dans l'air du temps, toujours bavarde en étant plus douce-amère, plus juste et beaucoup plus désabusée que les deux précédentes. Mais écrite, mise en scène et interprétée avec aussi plus de charme, de conviction et de talent. C'est donc ma préférée des trois. Rendez-vous dans neuf ans...

Before Midnight
Before Midnight
Before Midnight
Before Midnight
Before Midnight