Keane

par ffred  -  20 Juillet 2013, 06:08  -  #2005, #Drame USA, #Abigail Breslin, #Damian Lewis, #Steven Soderbergh, #2*, #TV-DVD, #Amy Ryan

Keane : affiche Lodge Kerrigan

 

New York. Une fillette de six ans disparaît. Six mois plus tard, l'enfant n'a toujours pas été retrouvée. Son père, William Keane, tente d'accepter sa disparition et se lie d'amitié avec une mère célibataire et sa petite fille. Leur cachant sa propre histoire, il tente de prendre un nouveau départ auprès d'elles.

 

Cela fait des années que je cherchais à voir ce film, très difficile à trouver. C'est aujourd'hui chose faite. Mais je suis très déçu. Pourtant quelques atouts étaient là, une idée de départ intéressante, trois bons acteurs, des critiques dithyrambiques...Je n'ai jamais vraiment accroché. Je ne sais pas si c'est la chaleur ou la fatigue de la semaine mais je me suis bien ennuyé. Le film, produit par Soderbergh, fait à peine une heure trente mais il semble durer le double. La mise en scène, les décors, les couleurs, tout respire la tristesse et la mélancolie. J'aime pourtant ce genre de descente aux enfers et ces tentatives de salut et de rédemption. Je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage et n'ai ressenti pour lui ni compassion ni empathie. Il est néanmoins magistralement interprété par Damian Lewis (génial dans Homeland). Parfaitement dirigé, il porte tout le film sur ses épaules mais cela ne suffit pas à sauver les meubles. Dans le rôle de la petite fille on retrouve Abigail Breslin (The call) dans un de ses premiers rôles un peu avant Little Miss Sunshine et Amy Ryan dans celui de la mère. Au final, une déception donc. A revoir dans quelques mois peut être...

Keane
Keane
Keane
Keane

amandine 25/09/2013 20:22

bonsoir j ai decouvert Damian Lewis dans Homeland et j aimerai voir ce film mais pas moyen de le trouver pourriez vous m indiquer ou je peux le trouver s il vous plait merci d avance

Serrurier Dépanneur Mouans Sartoux 17/09/2013 21:03

@africafilm c'est bien lui je confirme
il ne passe plus inaperçu depuis homeland

dasola 04/08/2013 09:07

Bonjour, j'avais moi aussi été déçue par ce film vu à l'époque en salle. C'est surtout cette façon qu'à la caméra de suivre l'acteur principal au plus près et j'avoue que Damian Lewis n'est pas ma "cup of tea". C'est un film "ch...": je l'écris. Bon dimanche.

africafilms 23/07/2013 18:59

j'ai cru apercevoir monsieur homeland, nicolas brody, je pense qu'il s'appelle damian lewis