Les Derniers jours

par ffred  -  12 Août 2013, 08:18  -  #2013, #3.5*, #Espagne, #Science Fiction, #Marta Etura, #Quim Gutiérrez, #Pastor, #José Coronado

Les Derniers jours : Affiche

 

Depuis la propagation d’un étrange et foudroyant virus, le monde est devenu terrifiant : sortir est désormais impossible. Dans leurs maisons, leurs bureaux, les gares, les gens sont condamnés à vivre cloitrés et doivent se battre pour leur survie. A Barcelone, Marc, piégé dans son bureau, se retrouve séparé de sa femme Julia. Contraint de faire équipe avec Enrique, son pire ennemi, il part à sa recherche dans les entrailles de la ville…

 

Depuis quelques années, le cinéma horrifique espagnol tient le haut du panier en Europe (voir plus). Les frères Pastor nous avaient déjà offert pour leur premier film, un intéressant Infectés en 2010, tourné outre-Atlantique. Ils restent dans le genre apocalyptique aujourd'hui avec ces Derniers jours tourné chez eux en Espagne. Les deux films ont quelques points communs, surtout le fait que la population mondiale est décimée par un virus inconnu. On sait peu de chose du pourquoi et du comment ici, le fait est là. De ne rien vraiment savoir apporte une touche d'angoisse supplémentaire à une ambiance déjà bien inquiétante. Le seul but est de survivre et de retrouver les siens, aucun héros ou homme ordinaire ne va chercher à sauver l'humanité avec sa canette de Pepsi Cola. On y voit bien sûr un constat amer de la société espagnole engluée dans la crise et le chômage, qui finit par asphyxier et mourir...pour mieux renaitre de ses cendres. La mise en scène des frères Pastor reste dans la lignée de leur premier film, le scénario est bien écrit sans être non plus d'une originalité folle. Le tout est solide et rythmé. Une ambiance tendue s'impose dès le départ et reste étouffante jusqu'à un beau final plein d'espoir. Le suspens est haletant, peu d’effets spéciaux mais une direction artistique agréable qui rend le tout très crédible, les personnages sont attachants ou détestables selon. On retrouve Quim Gutierrez (Inside) et Marta Etura, convaincants comme tout le reste du casting.

Les derniers jours est une belle réussite qui n'a rien à envier aux blockbusters américains du genre. On passe un bon moment, aussi angoissant que claustrophobe. Je ne sais pas si les frères Pastor vont continuer dans le genre mais ils y sont plutôt doués...

Les Derniers jours
Les Derniers jours
Les Derniers jours
Les Derniers jours
Les Derniers jours
Les Derniers jours
Les Derniers jours
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :