Monstres Academy

par ffred  -  10 Juillet 2013, 04:20  -  #2013, #Animation, #Pixar, #2*, #Malik Bentalha

Monstres Academy : Affiche

 

Même quand il n’était qu’un tout petit monstre, Bob Razowski rêvait déjà de devenir une Terreur. Aujourd’hui, il est enfin en première année à la prestigieuse université Monstres Academy, où sont formées les meilleures Terreurs. Son plan de carrière bien préparé est pourtant menacé par sa rencontre avec James P. Sullivan, dit Sulli, un vrai crack qui a un don naturel pour Terrifier...

 

Il aura fallu plus de dix ans à Disney-Pixar pour nous offrir une suite au bien sympathique Monstres & Cie sorti en 2002. Tout ce temps pour accoucher d'une suite aussi décevante. Il s'agit en fait d'un prequel où l'on découvre la jeunesse des héros, leurs études et comment ils sont arrivés à être des monstres d'élite effrayants. Le plus intéressant reste dans le graphique et les monstres. Ils sont toujours aussi nombreux et aussi drôle pris individuellement. Hormis cela, pas grand chose à retenir de ce nouvel opus. Le scénario est bien faible. On s'ennuie une bonne partie du temps. Cela s'arrange un peu lorsque la compétition pour dénicher les étudiants les plus effrayants commence. Mais trop tard et cela ne décolle jamais vraiment. Le tout, sans être vraiment raté, n'est pas franchement palpitant, ni drôle. Les enfants aimeront sans doute les monstres et les couleurs. Pour ma part, c'est une déception après une si longue attente...On préféra nettement Moi, moche et méchant 2 sorti récemment...

Monstres Academy
Monstres Academy
Monstres Academy
Monstres Academy
Monstres Academy

catrina 21/07/2014 09:00

Définitivement un film uniquement pour les enfants, les miens ont adoré, moi j'ai juste adoré qu'ils aient adoré ;)

excursion marrakech 05/08/2013 13:21

J'ai adoré ! Les images sont magnifiques, l'histoire tient la route, j'ai tout trouvé parfait, le scénario concordait bien avec le 1er !! Merci pour ce film !!

neil 07/07/2013 19:29

Bon ben on est d'accord. Pas grand chose de bien palpitant là-dedans.