Mud

par ffred  -  4 Mai 2013, 04:54  -  #2013, #Jeff Nichols, #Matthew McConaughey, #Sam Shepard, #Michael Shannon, #Tye Sheridan, #4.5♥, #Reese Witherspoon, #Sarah Paulson

Mud - Sur les rives du Mississippi : Affiche

 

Ellis et Neckbone, 14 ans, découvrent lors d’une de leurs escapades quotidiennes, un homme réfugié sur une île au milieu du Mississipi. C’est Mud : un serpent tatoué sur le bras, un flingue et une chemise porte-bonheur. Mud, c’est aussi un homme qui croit en l’amour, une croyance à laquelle Ellis a désespérément besoin de se raccrocher pour tenter d’oublier les tensions quotidiennes entre ses parents...

 

Après le succès public et critique de Take Shelter début 2012, on était curieux et impatient de voir ce qu'allait nous offrir Jeff Nichols. A cause d'un accueil mitigé à Cannes 2012 (d'où il est reparti bredouille), le film arrive seulement maintenant sur nos écrans. Après un drame apocalyptique, il change de registre pour nous emmener en balade sur les rives du Mississippi. Voilà un film qui sort, à mon goût, de l'ordinaire, se plaçant au-dessus d'une production hollywoodienne aseptisée et calibrée. Une vision différente de l'Amérique que l'on voit (de moins en moins) dans certains films indépendants. Nichols promène sa caméra douce-amère le long des rives du fleuve, terrain de jeu formidable mais dangereux, pour deux ados en manque de repères. Toute l'intrigue du film tourne autour de Ennis, formidable Tye Sheridan (The tree of life), en mal d'affection et d'une figure paternelle charismatique. Il va la trouver avec Mud, tueur en cavale (Matthew McConaughey, parfait, qui confirme son changement de cap et ses bonnes prestations récentes), le temps de quelques jours. Nichols scrute et fait évoluer chacun des personnages avec beaucoup de sensibilité et de douceur, sans jamais les juger, nous les rendant donc tous très attachants. Son scénario, finement écrit, et sa mise en scène, élégante et sobre, nous offrent un très beau moment, celui de l'apprentissage de la vie et du passage à l'âge adulte. Outre les deux acteurs principaux, on retrouve aussi Reese Whiterspoon (que je n'ai pas trouvé mauvaise pour la première fois, mais le rôle est peu étoffé), Sarah Paulson (Martha Marcy May Marlene, American Horror Story), l'excellent Sam Shepard et le délirant Michael Shannon dans un petit rôle, habitué du réalisateur, ici très calme.

Après Take Shelter, j'attendais beaucoup de ce nouveau film de Jeff Nichols. Zappant toute promotion et bande-annonce pour arriver vierge devant, mon attente a été largement comblée. Mud est de ces films où il faut se laisser embarquer sans résister et se laisser porter au fil du récit. Malgré les 2h10, on ne s'ennuie pas une seule minute et on en redemanderait encore. Un film simple et émouvant, un très beau conte contemporain sur l'enfance et l'amour, d'où l'on ressort avec un étrange sentiment de bonheur et de sérénité. Peut être est-ce cela la marque des grands films ?

Mud
Mud
Mud
Mud
Mud
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

robert 23/05/2013 17:39

j'ai vu le film et j'ai beaucoup aimé l'interprétation des 2 garçons

Pascale 04/05/2013 19:56

Je suis contente de voir que ça t'a plu. Je n'arrête pas d'en parler autour de moi. Et ça me donne envie de retourner aux Etats Unis...