Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Amador

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/09/73/19960117.jpg http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/09/73/19867605.jpg

 

Un peu dans la lignée du récent Les Acacias voici donc le nouveau film de Fernando Leon de Aranoa le réalisateur espagnol des Lundis au soleil. Dans la morosité ambiante de ce début d’année décevant, son film fait figure de petit rayon de soleil. Il est plutôt réussi. Enfin en partie. L’idée de départ est excellente et bien traitée. La fin est aussi bien trouvée et surprenante. Par contre entre les deux, petit problème, on s’ennuie un peu. Une fois que tout est bien en place, le scénariste/metteur en scène n’arrive pas à combler l’espace entre ce début et ce dénouement. Quelques personnages apparaissent heureusement (la vieille pute au grand cœur…) et un certain humour décalé (un peu morbide tout de même) maintient un intérêt quelque peu chancelant. L’interprétation sauve aussi les meubles. Magaly Solier (Fausta, Blackthorn) est formidable. Une belle palette de jeu qui fait bien vivre son personnage nous la rendant crédible et attachante. Tous les seconds rôles sont impeccables. Au final malgré cette baisse de régime en son milieu, le film est une belle chronique sociale, tendre et drôle. Quelque chose de plus serré avec trente minutes de moins aurait été le bienvenue mais on passe tout de même un bon moment, c’est l’essentiel…

 

Amador
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
C'est vrai qu'il y a un petit passage à vide ou l'on se traine un peu, et puis a magie repart de plus belle. Une belle surprise.
Répondre