Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Présumé coupable

19749241-r 760 x-f jpg-q x-20110527 032113 19764760-r 760 x-f jpg-q x-20110622 101419

 

Vu  déjà depuis quelques jours, ce film me hante encore. Non pas que cinématographiquement il soit un chef d’œuvre mais le propos en est tellement fort qu’il ne peut laisser indifférent. L’un des plus grands scandales judiciaires que la France est connu reste douloureusement dans les mémoires. Ce film nous rappele (nous apprend) combien cela fut insupportable pour les accusés injustement. Pas un chef d’œuvre donc, même si la mise en scène est sèche et dure, elle en fait parfois un peu trop. C'est tout de même mieux que le précédent film de Vincent Garenq Comme les autres. Mais le sentiment de malaise profond, de honte même, monte crescendo, nous serrant la gorge et le ventre irrémédiablement. L’absence totale de musique, n’appuyant donc sur aucun effet, ajoute à cela une dimension dramatique rendant le tout encore plus fort.  Mais le film ne serait sans doute rien sans l’interprétation habitée de Philippe Torreton. 30 kilos de perdus et une mise en abime sans doute très limite pour un rôle qui fera date dans cette année cinéma et dans la filmographie de l’acteur. Il est de presque tous les plans et porte tout le film sur ses épaules pourtant très  amaigries. Absolumen bouleversant. A ces cotés de solides seconds roles comme Vladimir Yordanoff (l’avocat), Noémie Lvosky (la femme) ou l’incroyable Farida Ouchani (Myriam Badaoui bourreau et accusatrice). Le film, qui retrace exactement le calvaire vécu par Alain Marécaux, restera dans les mémoires comme le récit d’une descente aux enfers d’un homme broyé pour rien, et d’un fiasco judiciaire sans précédent. Cela ne donne vraiment pas envie d’avoir affaire à la justice française…Désolant et choquant.

 

3-e-toiles

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

J'ai oublié de te demander : comment as-tu installé tes étoiles ?


Répondre
A

Bonjour Fred, voilà le transfert terminé et il semble que tu te sois bien récupéré, comme la plupart d'entre nous d'ailleurs.Au final, cette plateforme offre beaucoup d'avantages et une fois achevé
la longue remise en forme et page, nos blogs ne s'en porteront que mieux. Sans doute le nombre des visiteurs n'a-t-il plus rien de comparable mais où la balance penchait-elle à tort ? Je te laisse
sur l'impression de cette illusion perdue.Bien sûr je te remets dans mes favoris ...


Répondre
M

Ah beh ça y est, monsieur est enfin arrivé sur Overblog ! Tout se passe bien apparemment, je vois que ça prend forme.
Quant au film, un vrai malaise pour moi aussi, et la gorge serrée tout le temps, comme tu le dis, devant tant de bêtise et d'injustice froide. Quand je pense que certains (dont un certain C., pour
ne pas le citer !) voit dans le jeu de Torreton de la facilité et des clichés, on croit rêver... En tout cas, bienvenue sur Overblog.


Répondre
J


Merci Mymp !