Hôtel Singapura

par ffred  -  29 Août 2016, 14:07  -  #2016, #Drame, #Singapour, #2*, #Eric Khoo, #Choi Woo-Shik, #George Young, #Josie Ho

Hôtel Singapura : Affiche

 

C’est le premier jour d’Imrah comme femme de chambre à l’Hôtel Singapura. Dans la suite n°27, un groupe de pop est venu fêter le nouvel an. Parmi eux, leur chanteur Damien est dans un état second quand il croise Imrah dans le couloir. Bien plus tard, dans ce même hôtel, une japonaise laisse filer son amant, un travesti reçoit son dernier plaisir avant l’opération, une touriste couche devant son meilleur ami… Mais toujours Imrah, en rangeant la chambre, se souviendra de sa rencontre avec Damien.
 

Du bon (Ilo Ilo) et du moins bon (Apprentice) en provenance de Singapour. Une chambre dans un hôtel de luxe, des années 40 à un futur plus ou moins proche, et les différents occupants qui s'y sont succédés. J'en attendais beaucoup. J'ai vite déchanté. Le premier volet, en noir et blanc, est plein de promesses. Mais dès le deuxième, j'ai commencé à m'ennuyer. Ni les histoires (de sexe plus que d'amour), ni les personnages ne sont attachants. C'est formellement très beau et l'interprétation est de qualité. Mais cela ne suffit pas, je n'ai jamais accroché. Et je ne sais pas si le côté fantastique amène vraiment quelque chose. Malgré une bonne idée de départ, Hotel Singapura n'est qu'une Histoire de Singapour vu par le petit trou de la serrure, sans émotion et sans originalité. Ou peut être le film est-il très réaliste : le sexe rimerait-il souvent avec ennui ? On passe donc à côté du beau film, mélancolique et désenchanté, qu'on espérait voir. Dommage.

Hôtel Singapura