Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Poulet aux prunes

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/78/18/75/19801902.jpg http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/78/18/75/19807077.jpg

 

Naturellement on attendait Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud au tournant après le succès public et critique de Persépolis (couverts de prix et de nominations). Malheureusement le passage du format animé à la prise de vues réelles se fait dans la douleur et n’est guère convaincant. La forme est réussie mais cela ne suffit pas à faire un grand film. Mêlant parfois les deux formats (il y a quelques passages animés) le travail sur les images est vraiment très fouillé et l’on s’émerveille presque de scène en scène. Mais voilà ça s’arrête là. Le scénario ne suit pas. Devant ce récit « à tiroirs », on s’ennuie ferme. Plusieurs thèmes sont abordés et l’on passe sans cesse de la comédie, à la romance et au drame sans vraiment de fil conducteur. On arrive pas du tout à accrocher au destin de ce musicien en mal de violon et encore moins à son histoire d’amour condamnée. Il manque un souffle, une émotion, une poésie qui ne sont pas là. Et c’est bien dommage car outre la technique, les acteurs sont tous aussi excellents. En vain. Au final on se retrouve dans un bel objet un peu creux, une succession de belles images mais en aucun cas au film touchant et émouvant auquel on pensait assister en entrant. Raté donc. On attend la suite tout de même pour le duo franco-iranien…

 

2-e-toiles

 

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/78/18/75/19807081.jpg

 

Critique de Persepolis

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H

Trop déçu aussi... Alors que j'attendais avec impatience ce film après avoir verser une petite larme avec la bande-dessinée...


Répondre
B

C'est vrai, ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais j'ai bien aimé dans l'ensemble. Les acteurs sont tous très bon, sauf Debbouze qui est une véritable cata.


Répondre