Rapt

23 Novembre 2009, 22:13  -  #2009, #Lucas Belvaux, #Anne Consigny, #Biopic, #Drame France, #2*, #Yvan Attal, #Francoise Fabian, #André Marcon, #Gérard Meylan

Diaphana Films

 

L'histoire


Homme d'industrie et de pouvoir, Stanislas Graff est enlevé un matin comme les autres devant son immeuble par un commando de truands...

 

 

 

Mon avis


Vu en avant-première au club de l'Etoile en présence d'Yvan Attal.

Sur le coup j'avais trouvé le film formidable. Peut être était-ce du à la présence de Yvan Attal qui nous avait bien éclairé sur les conditions de tournage, sa préparation, la réaction du baron Empain... Après un mois et plus mûre réflexion, je dirais que le film est moyen, pas mal sans plus. Le fait divers dont il est inspiré ce passe à la fin des années soixante-dix mais l'action a été transposée en 2009. Mais on a l'impression d'être devant un film des années soixante-dix. C'est assez bizarre. Le film fait vieillot, daté. Le scénario est pourtant bien écrit mais c'est la mise en scène de Lucas Belvaux qui semble en retrait. Il nous avait habitué à bien mieux lors de ses précédentes réalisations. Le morceau de choix est bien sur l'interprétation irréprochable de Yvan Attal pour lequel il a perdu vingt kilos. Sans doute là un de ses meilleurs rôles, en tout cas sa meilleure de l'année après les excellents Partir et Les regrets. Dans le rôle de sa femme la toujours impeccable Anne Consigny encore une fois parfaite. Finalement à peine meilleur qu'un bon téléfilm sur France 3 (d'ailleurs producteur). A voir pour son interprétation.

 

 

Yvan Attal. David Koskas


Filmo Sélective Lucas Belvaux


Un Couple épatant Cavale Après la vie

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :