Rengaine

par ffred  -  15 Novembre 2012, 13:45  -  #2012, #Comédie Dramatique, #1*, #Slimane Dazi

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/31/63/20288726.jpg http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/31/63/20091147.jpg

 

Il faudra que quelqu'un m'explique un jour pourquoi 90% des premiers films français sont tournés avec les pieds. C'est de pire en pire. Le manque de moyens ne justifie pas cela. Quel est l’intérêt de ces flous incessants, ces gros plans où l'on ne voit rien, et ces caméras qui bougent sans cesse. C'est le pompon ici. Au bout de dix minutes, j'étais tellement nauséeux que j'ai failli partir. Cela m'a donc gâché forcément l'ensemble. Et surtout le message qui lui est bien d'actualité. Et qui confirme tout ce que je pense des religions, des traditions et de l'hypocrisie ambiante qui va avec. L'interprétation n'est pas au top non plus. Les personnages ne sont pas du tout attachants. Il paraît que c'est bourré d'humour. Je veux bien le croire mais j'étais un peu trop concentré sur le fait de garder le contenu de mon estomac à sa place. 1H15 qui en paraissent trois. Ce que j'ai surtout vu, c'est quelque chose qui voulait se donner des airs de Donoma mais qui ne lui arrive pas à la cheville. Il paraît que c'est un conte moderne, Roméo et Juliette version black/beur...Plutôt une succession de clichés pour quelque chose de finalement très politiquement correct. Un film qu'on nous force pratiquement à aimer, mais qui enfonce des portes ouvertes et qui va peut être à l'inverse de ce qu'il veut démontrer. On ne doutera pas qu'il soit fait avec beaucoup de sincérité et d’énergie mais je ne le conseille pas vraiment sauf si vous avez les tripes bien accrochées. Quant au concert de louanges des critiques...

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/31/63/20091146.jpg

Bob Morane 20/11/2012 15:22

Même impression, ce qui me rassure, j'en ai encore les yeux dans tous les sens...

ffred 04/12/2012 11:11



et moi l'estomac retourné !



Robin 19/11/2012 01:37

Le cas Rengaine est quand même particulier au niveau de la mise en scène. Il va très très loin. Pour ma part, je ne dit pas non, sauf que ces choix de mise en scène, très physiques, très basés sur
le ressenti, sont sans cesse contredits par le fond qui veut exprimer quelque chose de beaucoup plus psychologisant. Je le dis rarement, mais le fond entre en conflit avec la forme, et c'est
dommage. (pitoyable séquence de "torture" également, qui a fait partir de nombreuses personnes de la salle)

FabR 15/11/2012 15:08

J'aime bien le "il paraît..." :) Rengaine, c'est du cinéma guérilla, avec ce que cela implique comme limites et défauts (on est d'accord, du point de vue de la mise en scène, c'est pas bon du
tout). Mais, Rachid Djaïdani a mis neuf ans pour faire le film (je suis sûr que si on lui avait donné plus de moyens, il ne les aurait pas refusés), et, rien que pour ça, j'ai une sympathie
particulière pour le projet.

ffred 15/11/2012 18:19



9 ans et pas de moyens l'oblige à bouger sa caméra dans tous les sens ?