The Homesman

par ffred  -  19 Mai 2014, 16:59  -  #2014, #5* ♥, #Western, #Drame USA, #Cannes, #Tommy Lee Jones, #Hilary Swank, #Meryl Streep, #Hailee Steinfeld, #David Dencik

The Homesman

 

En 1854, trois femmes ayant perdu la raison sont confiées à Mary Bee Cuddy, une pionnière forte et indépendante originaire du Nebraska. Sur sa route vers l’Iowa, où ces femmes pourront trouver refuge, elle croise le chemin de George Briggs, un rustre vagabond qu’elle sauve d’une mort imminente. Ils décident de s'associer afin de faire face, ensemble, à la rudesse et aux dangers qui sévissent dans les vastes étendues de la Frontière.

 

The Homesman : Photo Hilary Swank, Tommy Lee Jones

 

En 2005, Trois enterrements nous révélait de la plus belle des manières Tommy Lee Jones réalisateur. Il rafla d'ailleurs à Cannes le prix d’interprétation masculine et le prix du scénario (pour Guillermo Arriaga). Il est de retour sur la Croisette (une nouvelle fois produit entre autres par Luc Besson) cette année pour présenter ce nouveau film. Gageons qu'une nouvelle fois le jury devrait lui décerner un ou deux prix tant The Homesman est une réussite. C'est simple tout est parfait. La mise en scène est superbe. Pas académique mais classique et solide, juste comme il faut. Le scénario est rigoureusement écrit, nous emmenant dans une histoire aussi belle que violente, aussi triste qu'émouvante. C'est à la fois intime et grandiose. La direction artistique est un sans faute et les images sont splendides. L'interprétation est la cerise sur le gâteau. Tommy Lee Jones est lui-même parfait. Anti-héros renfrogné et solitaire, embarqué dans une mission qui n'est pas la sienne mais qui va le transcender. Hilary Swank retrouve ici un grand rôle. Etrange carrière pour cette actrice qui ne fait pratiquement que des navets et de films moyens mais qui a déjà deux Oscar au compteur (pour deux nominations). Elle est vraiment formidable, illuminant et portant (presque) tout le film sur ses épaules. C'est un sang faute pour tous les autres rôles, même les plus petits. Sans oublier une participation de Meryl Streep, bien sûr impeccable. Le western n'est pas un de mes genres préférés mais celui-ci est l'un des plus beaux que j'ai vu depuis longtemps et il m'a bluffé. C'est fort, puissant, émouvant, mélancolique, dur, cruel. Et il y a ce qui manque tellement de nos jours au cinéma : du souffle et un certain lyrisme. Bref, je me suis totalement laissé embarquer dans ce road-movie qui m'a ébloui et dont je suis ressorti enchanté. Tommy Lee Jones est un grand metteur en scène.

The Homesman
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

dasola 20/05/2014 19:09

Bonsoir ffred, superbe film que je conseille absolument. Bonne soirée.