Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

La French

La French

 

Marseille. 1975. Pierre Michel, jeune magistrat venu de Metz avec femme et enfants, est nommé juge du grand banditisme. Il décide de s’attaquer à la French Connection, organisation mafieuse qui exporte l’héroïne dans le monde entier. N’écoutant aucune mise en garde, le juge Michel part seul en croisade contre Gaëtan Zampa, figure emblématique du milieu et parrain intouchable. Mais il va rapidement comprendre que, pour obtenir des résultats, il doit changer ses méthodes.

 

La French était très certainement l'un des films français les plus attendus de l'année. Après André Téchiné et Cédric Anger, les faits réels inspirent décidément beaucoup en ce moment. Pour son deuxième film, le réalisateur Cédric Gimenez (Aux yeux de tous) fait preuve d'un savoir faire étonnant. Sa mise en scène est élégante mais surtout musclée, tendue et rythmée. Ça va vite, fort, c'est puissant. Le scénario n'oublie pas pour autant quelques scènes plus intimes toutes aussi réussies et une très belle reconstitution des années 70. D'entrée c'est palpitant et ça le restera jusqu'à la fin. Le casting est étincelant. Jean Dujardin nous offre une interprétation sans faille. Je l'ai trouvé vraiment très convaincant. Gilles Lellouche est très bien aussi. Tout comme le reste de la distribution (Céline Sallette, Guillaume, Gouix, Bruno Todeschini, Benoit Magimel...). Un excellent film de gangsters comme on en voit plus beaucoup. C'est terriblement efficace et procure un vrai plaisir. Une belle réussite.

La French
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Rebonjour ffred, moi aussi, j'ai trouvé ce film très réussi et les acteurs très bien dans leur rôle. Bonne journée.
Répondre