Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

La Bataille de Solférino

La Bataille de Solférino : Affiche

 

6 mai 2012, Solférino. Laetitia, journaliste télé, couvre les présidentielles. Mais débarque Vincent, l'ex, pour voir leurs filles. Gamines déchaînées, baby-sitter submergé, amant vaguement incrust, avocat misanthrope, France coupée en deux : c’est dimanche, tout s'emmêle, rien ne va plus !

 

A la recherche d'un peu de détente après un samedi au boulot, je suis tombé par hasard sur cette Bataille de Solférino. Cette comédie, tour à tour dramatique et loufoque, sort à mon goût de l'ordinaire. Dans un premier temps, j'étais un peu mal à l'aise et j'ai trouvé les personnages plus que détestables. Les enfants qui hurlent en permanence, la mère débordée, le baby-sitter complètement idiot, le père limite psychopathe, etc...Mais dès que l'action sort du huis-clos de l’appartement et que la petite histoire côtoie la grande, le film prend une dimension inattendue. Petit à petit on s'attache à tout ce petit monde, même si on ne ressent apparemment aucune empathie pour eux. Le climat se détend, le récit devient de plus en plus drôle alors qu'il était jusqu'à là assez pathétique. Après une entame peu convaincante, le scénario gagne en profondeur et en humour. Justine Triet, scénariste/réalisatrice (dont c'est le premier long métrage de fiction), retombe alors sur ses pieds pour nous offrir une comédie décalée et complètement bordélique. Cela sort un peu des sentiers battus. Et puis il y a un côté documentaire (le film a été tourné en partie rue de Solférino le jour de l’élection présidentielle) qui rend l'ensemble très réaliste. Le mélange de la fiction et de la réalité, de la politique et de la vie quotidienne, donnent quelque chose d'assez fort, j'ai trouvé cela très bien fait. Comme quoi il ne faut jamais partir avant la fin d'un film, j'ai failli quitter la salle au bout de vingt minutes et j'en suis sorti enchanté à la fin. C'est rythmé, stressant, drôle, attendrissant, émouvant. On passe un peu par tous les états. Alors oui, c'est chaotique, pas parfait, les acteurs ne sont pas toujours justes (mais souvent très bons avec sans doute beaucoup d’improvisation) mais au final La bataille de Solférino est un premier film très original. Une vraie belle petite surprise dont on ressort étourdi et heureux...

 

La Bataille de Solférino
La Bataille de SolférinoLa Bataille de SolférinoLa Bataille de Solférino
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Moi c'est la fin que j'ai trouvé moins aboutie, avec l'engueulade trop longue à mon goût. J'aime assez le début avec le mec de Lætitia qui se croit super cool mais qui est très très lourd...
Répondre