Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Crazy Joe

Crazy Joe : Affiche

 

Ex-soldat des forces spéciales britanniques, Joey Jones se retrouve à la rue dans Londres après s’être enfui pour échapper à un procès en cour martiale. En s’introduisant par effraction dans un appartement inoccupé, il découvre de quoi recommencer une nouvelle vie...

 

Premier film en tant que réalisateur de Steven Knight, scénariste de Dirty Pretty Things et Des promesses de l'ombre. On est très loin de ces deux films. Seul point commun, l'histoire se déroule à Londres. Autrement rien de nouveau sous le soleil de Jason Statham, les mâchoires toujours aussi serrées. Il nous fait son numéro habituel. Vengeance et rédemption pour un gangster au grand cœur, aidé cette fois par une nonne pas très catholique. Beaucoup moins d'action que dans le récent Parker (qui se laissait regarder) et beaucoup plus de romantisme à la noix. Bref, vraiment pour les amateurs comme moi...

Crazy Joe
Crazy Joe
Crazy Joe
Crazy Joe
Crazy Joe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Hâte quand même de voir le film et puis découvrir une autre facette de Londres avec des personnages en quête de réponses, de rédemption c’est toujours intéressant. Une nonne et un homme de main, le tandem peut-être explosif non?
Répondre
A
avec jason statham, c'est toujours un régal.
sur ce film il a changé un peu de régistre, il n'a pas gagné à la fin et son rôle et très peu comparable à ses autres films
Répondre
J
C'est marrant que Steven Knight, qui était pourtant à l'origine de 2 scénarios plutôt travaillés avec Dirty Pretty Things et Les Promesses de l'Ombre, passe au film d'action bourrin pour sa première réalisation... un peu décevant pour moi
Répondre