Captives

par ffred  -  7 Janvier 2015, 06:02  -  #2015, #1.5*, #Drame, #Canada, #Atom Egoyan, #Ryan Reynolds, #Rosario Dawson, #Kevin Durand, #Bruce Greenwood

Captives

 

Huit ans après la disparition de Cassandra, quelques indices troublants semblent indiquer qu'elle est toujours vivante. La police, ses parents et Cassandra elle-même, vont essayer d'élucider le mystère de sa disparition.

 

Mais qu'est-il arrivé à Atom Egoyan ? On a du mal à reconnaître le metteur en scène de chefs d'oeuvres tels que Exotica et De beaux lendemains. Après Chloé en 2010, on pensait déjà l'avoir perdu définitivement. Cela se confirme avec ce thriller anesthésié (et anesthésiant...) en compétition officielle au dernier Festival de Cannes (on se demande bien pourquoi !!!). La mise en scène est insipide mais reste surpassée par un scénario poussif et sans surprise, éclaté sur plusieurs époques, qui nous fait bailler d'ennui. Cela se veut glauque mais c'est à peine dérangeant. Les pauvres acteurs font ce qu'ils peuvent mais ont bien du mal à sauver quelque chose de ce naufrage pathétique. Ce n'est pas les yeux de chien battu du très beau (magnifique, merveilleux, formidable, splendide, superbe, sublime...) Ryan Reynolds (oui, je ne l'aime pas du tout...) qui changeront quelque chose. Ce n'est même pas mauvais, c'est juste raté.

Captives