Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Titane

 

J'avais vraiment beaucoup aimé Grave le premier film de Julia Ducournau. J'attendais donc celui-ci de pied ferme. La sélection à Cannes puis la Palme d'or ayant encore attisé mon impatience. La déception est à la hauteur de l'attente : grande. Ça part plutôt bien, une certaine ambiance intrigante. Mais cela ne dure pas très longtemps. Si on peut reconnaitre à Julia Ducournau un certain sens de la mise en scène qui se mêle bien à un esthétisme léché, le scénario laisse, pour moi, à désirer. Non seulement les personnages ne sont pas attachants, pas un problème en soit, mais le tout reste en surface, rien ne nous est expliqué, ou même simplement suggéré, ce qui peut avoir son charme aussi. Mais la mayonnaise ne prend pas ici. Un manque de puissance, d'évolution dramatique, et surtout d'émotion, font que je me suis vite ennuyé. Au final, on reste devant un exercice de style un peu vain et creux, d'où émergent quelques scènes choc mais qui ne sauvent en rien l'entreprise. La réalisatrice voue un certaine culte à Cronenberg. On pense parfois, de loin, à Crash mais la comparaison s'arrête là. Reste l'interprétation. Performance sans surprise pour Vincent Lindon, dont on remarquera tout de même l'implication physique et une participation remarquée de la géniale Dominique Frot. Mais les deux sont éclipsés par Agathe Rousselle, dont c'est le premier film, qui crève l'écran, une très belle révélation. Au final, grosse déception donc, et une Palme d'or encore incompréhensible pour moi, bien loin du film subversif et dérangeant que j'attendais...

Titane
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

dasola 10/08/2021 14:47

Rebonjour ffred, un film qui ne me tente pas du tout. La BA m'a fait fuir. Bonne après-midi.