Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Benedetta

 

Je n'avais déjà pas beaucoup aimé Elle. J'ai tout de même plus apprécié celui-ci même si on est loin du chef d’œuvre. Un peu à l'instar du dernier Carax, ce nouveau Verhoeven est très inégal. Et puis sa mise en scène n'est plus ce qu'elle était. En tout cas pas à la hauteur du sujet. Quelques scènes fortes, d'autres assez insoutenables, des scènes de sexe dignes du téléfilm érotique de M6 de fin de soirée naguère, une interprétation pas toujours très juste. Surtout, ce qui est rare, de la part de Virginie Efira que je n'ai pas trouvée très à l'aise dans le rôle, donc peu convaincante, erreur de casting ? Charlotte Rampling, Lambert Wilson, Olivier Rabourdin ou encore Louise Chevillotte s'en sortent bien mieux à mes yeux. Contrairement à Annette, je me suis souvent ennuyé. Un côté mystique, voir fantastique, que j'apprécie généralement, n'est pas spécialement bien exploité ici. Au final, on attendait quelque chose de plus sulfureux, de plus dérangeant. J'ai trouvé que ce Benedetta manquait de force et de puissance. Le réalisateur hollandais qui a posé ses valises en France et a obtenu une liberté de création qu'il n'avait plus ailleurs, n'en profite pas vraiment. Ou alors c'est l'âge...

Benedetta
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Max 26/07/2021 20:31

Je te trouve très indulgent avec ce film désastreux à tous les niveaux. Beaucoup trop caricatural et sans aucune finesse. Dès la scène d'ouverture, ça sonne faux. L'interprétation très médiocre et caricaturale plombe le film dès le début. Jusqu'à la fin, ce film restera gravement endommagé par son interprétation... notamment avec le personnage de Bartolomea dont l'anachronisme de son langage est particulièrement gênant et tellement peu crédible. Et malheureusement, le personnage principal de Benedetta manque également de crédibilité et de nuances en apparaissant surtout comme une folle schizophrène et hystérique.
Ce film est également une caricature de la religion catholique, c'est un film à sens unique: complétement à charge contre la foi chrétienne et l'église. Beaucoup de scènes sont insultantes pour la religion chrétienne, les symboles religieux sont volontairement dégradés (insulte à la Vierge Marie, Jésus,...). C'est de la provocation facile et complaisante qui devient très vite du mépris et de l'irrespect total.
En résumé, un tel niveau de caricature et de scènes grossières empêche toute adhésion au film. Un ratage total.