Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

1917

 

Après les deux derniers James Bond (pas franchement les meilleurs), Sam Mendes rebondit bien. Annoncé comme le choc visuel de ce début d'année et déjà couronné (avant les Oscar) des Golden Globe du film dramatique et du réalisateur, 1917 tient toutes ses promesses de ce côté là. Techniquement, le film est une pure merveille et un vrai tour de force. Et ceux dans tous les compartiments. Certains déplorent que la mise en scène et cette technique dessert le film au niveau de l'histoire et de l'émotion. Pour ma part, je n'ai pas trouvé. J'ai été pris d'entrée et j'ai versé ma petite larme de temps en temps. Certes, il manque peut être un petit quelque chose pour en faire un chef d’œuvre. Même si d'autres ont sans doute dépeint la Grande Guerre avec plus de force, je dirais que voilà tout de même un très grand film. Et il y a un domaine complètement oublié dans les commentaires c'est l'interprétation. Les deux rôles principaux sont peu connus mais George MacKay (Pride, For those in peril) est vraiment très convaincant et Dean-Charles Chapman très prometteur. Les seconds, ou même troisièmes rôles, incombant à des pointures telles que Colin Firth, Benedict Cumberbatch, Mark Strong ou encore Andrew Scott. Carton plein donc pour ce film de guerre puissant qui, quoi qu'il arrive et quelles que soient les critiques, restera un moment fort et spectaculaire de 2020.

1917
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonsoir ffred, un film à voir indubitablement. L'année 2020 commence bien. Bonne soirée.
Répondre
M
Je ne partage pas l'enthousiasme général sur ce film malgré la prouesse technique des plans-séquences...
Pour moi, le film est globalement décevant pour plusieurs raisons:
- c'est un film bourré d'invraisemblances (trop de scènes ne sont pas crédibles).
- les 2 acteurs principaux sont un peu fades.
- le procédé de tout filmer en plans-séquences (qui fait qu'il y a peu de coupures) produit inévitablement des longueurs!
Malgré toutes ces faiblesses, il reste l'aspect immersif du film, plutôt réussi: c'est une véritable plongée au cœur des tranchées et du no man's land (on sent un bel effort de reconstitution historique).
Répondre