Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Ciné de Fred

Tom à la ferme

Tom à la ferme : Affiche

 

Un jeune publicitaire voyage jusqu'au fin fond de la campagne pour des funérailles et constate que personne n’y connaît son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l'honneur de leur famille...

 

J'ai un peu attendu avant de parler de ce film car en fait je ne savais pas quoi en dire. Même si je n'ai pas grand chose à lui reprocher. La mise en scène de Xavier Dolan est toujours aussi maitrisée. Même si moins foisonnante et virtuose que pour Laurence Anyways. Tom à la ferme est peut être aussi son film le plus « sérieux », le plus proche de lui (?). En tout cas le plus proche de nous (de moi). L’histoire est en fait assez terrible, et rappelle, personnellement, beaucoup de choses vécues. Peut être pour ça que j'ai du mal à analyser proprement le film. A côté de cela, j'ai beaucoup aimé l'ambiance inquiétante de vrai thriller, sur une superbe musique très hitchockienne de Gabriel Yared. Ainsi que le cheminement de l'histoire et des personnages, la relation ambiguë qui s'installe avec le frère, bel exemple d'homo refoulé (Pierre-Yves Cardinal, non content d'être terriblement sexy, est une vraie révélation), l'autre totalement faussée avec la mère (Lise Roy vraiment très bien). La direction d'acteurs de Dolan est donc, une fois de plus, formidable. Lui-même redevient acteur (pas joué dans son dernier film) et il est très convaincant. Et enfin, esthétiquement, c'est magnifique. Malheureusement, il manque un petit quelque chose d'indéfinissable pour que l'ensemble me convainc totalement, même si le film, paradoxalement, m'a beaucoup touché (et ranimer des souvenirs peu agréables, là est peut être le problème). Sentiment ressenti bien avant une fin qui m'a laissé sur ma faim. Ou c'est peut être cette fin justement qui me gâche un peu le tout...Malgré cela, Tom à la ferme est un beau film et on ne peut qu'être admiratif devant ce pur (multi) talent du cinéma. Une fois de plus il fait presque tout (scénariste, acteur, réalisateur, costumier, monteur) et il n'a que 25 ans...Son nouveau film est déjà prêt et en compétition officielle au prochain festival de Cannes.

 

Tom à la ferme
Tom à la fermeTom à la ferme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
J'ai enfin pu le voir grâce à une séance du matin à 4.80 € !!
Bref.
Franchement c'était exactement ce à quoi je m'attendais, et cela en bien. Je n'ai pas vu les autres films du réalisateur car ça m'attirait pas des masses (j'ai l'impression que c'étaient des films un peu à la Sofia Coppola, personnellement ce genre de cinéma m'ennuie, je dis pas que c'est pas bien fait, mais ça me branche pas, c'est pas ma came). En revanche ce film avait l'air bien nerveux, rythmé, c'est le cas.
Au niveau de la fin y'a des trucs au niveau du scénario qui tiennent pas bien. ATTENTION SPOILER.


Pourquoi la fille "Sarah", après s'être faite agresser par le frère Francis, et menacée physiquement, part-elle se sauoler avec lui en voiture ? Je sais pas, mais quelle fille sensée fera ça ? Le gars la menace de viol en la rencontrant et après elle se saoule avec lui, toute seule la nuit dans une voiture ? Ouais bien sûr Tom est présent, mais je crois qu'elle s'est rendue compte que Tom n'a plus exactement toute sa tête, genre.

Secondo, je trouve ça chelou que Tom soit "étonné" d'apprendre que le Francis a tabassé et défiguré un type. Franchement, je trouve pas ça étonnant pour ma part, vu le taré que cest. Il lui faut l'électro-choc de cette nouvelle pour se reveiller et prendre la fuite, mais si j'avais été à sa place ça ne m'aurait pas surpris et vu qu'il est devenu à moitié taré aussi, je trouve pas ça très logique.
Il aurait fallu placer la scène où il entraperçoit le garçon défiguré à ce moment là : en voyant physiquement ce que la violence de Francis peut provoquer, l'électro-choc aurait été plus crédible. Parce que les racontars d'un barman, finalement, ça peut aussi être de l'exagération.

Enfin ce sont les seules critiques qu'on pourrait apporter. Mais vu que tous les personnages sont plus ou moins déboussolés voire malades mentaux (je pense à Francis), leur comportement irrationnel et illogique peut passer, à la limite.

Je ne regrette pas d'être allé au cinéma, je le reverrai avec plaisir. Les acteurs sont tous excellents.
Répondre
S
Oui, en effet la fin passe tout de même car on se dit que tous les personnages sont plus ou moins barges.
Le comportement incohérent de "Sarah" passe car on peut aussi se dire qu'au milieu de tous ces barges, elle a préféré se saouler...

enfin malgré tout un film excellent, j'ai hâte de le revoir.
P
Mon fils a dit la même chose à propos du comportement incohérent de Sarah... Mais c'est peut-être aussi un des atouts du film de montrer des comportements qui déroutent le spectateur. Une manière de montrer qu'on a tous des moments barges ? Ou qu'une relation entre 2 personnes n'est jamais univoque ?
P
Un beau film, très ambigu, une tension extreme tout du long, les émotions valdinguent, on se fait trimbaler de l'une à l'autre en étant toujours surpris. Fin un peu décevante, oui, mais pas de regrets.
Répondre
S
J'espère pouvoir le voir très bientôt. merci pour ta critique.
Répondre