Chez nous c'est trois !

par ffred  -  24 Juillet 2013, 15:04  -  #2013, #1.5*, #Comédie France, #Noémie Lvovsky, #Judith Godrèche, #Stéphane De Groodt, #Olivia Bonamy

Chez nous c'est trois ! : Affiche

 

Jeanne Millet, réalisatrice dans une mauvaise passe, part en province pour y présenter l’un de ses premiers films. Son itinéraire va lui faire franchir plusieurs frontières entre amour et amitié, espoir et déception, cinéma et quotidien routinier. Autant de territoires où seuls bises et baisers servent de passeport.

 

Claude Duty nous avait bien fait rire avec ses deux seuls longs métrages réalisés à ce jour : Filles perdues, cheveux gras et Bienvenue au gîte (il y a déjà dix ans). Mais ça, donc, c'était avant. Si vous vous attendez à la comédie de l'été, ce ne sera pas celle-là ! C'est très bizarre, on dirait que le film a été tourné au ralenti. Voilà c'est ça, tout est lent. Le scénario et la mise en scène sont aussi excitants que dans un épisode de Louis la brocante. Et puis surtout, ce n'est pas drôle, j'ai du sourire trois fois (en étant généreux). On essaie de trouver un petit charme à ce film mais même en étant indulgent c'est très difficile. Les acteurs font ce qu'ils peuvent mais ils sombrent avec le reste du navire. Un peu toujours le même genre de rôle pour Noémie Lvovsky, qui, si elle n'est pas désagréable, nous a habitué à mieux. Son jeu et sa diction sont très saccadés, étrange direction d'acteur. Bref, pas la peine de s'arrêter sur le portrait mélancolique de cette réalisatrice désabusée. Comme la vie du personnage, le film est raté...

Chez nous c'est trois !
Chez nous c'est trois !
Chez nous c'est trois !
Chez nous c'est trois !