Dogs Don’t Wear Pants

par ffred  -  30 Décembre 2019, 13:54  -  #2019, #Drame, #Thriller, #Scandinavie, #5* ♥, #J.-P. Valkeapää, #Pekka Strang, #Krista Kosonen, #Cannes

 

Vu à la reprise de la Quinzaine des réalisateurs en juin un peu par hasard et sans savoir de quoi il en retournait. A l'instar de The Lighthouse voilà l'un des principaux chocs de l'année. Ce film finlandais commence comme n'importe quelle autre drame familial. Une femme disparait accidentellement, son mari ne s'en remet pas. Son retour à la vie passera, contre toute attente, par le passage inopiné dans un club et dans les bras d'une maitresse SM. Progressivement la "banalité" des premières scènes bascule vers quelque chose de plus en plus sombre et glauque, aussi irréel qu'improbable. De scènes dures, voir quasi insoutenables à d'autres d'une beauté, d'une poésie ou d'une sensualité étonnantes. Le scénario est aussi fort que la mise en scène, serrée, froide, maitrisée. Les deux nous offrent quelque chose d'aussi beau que puissant. La réussite ne serait rien sans l'interprétation sans faille du duo d'acteurs. Pekka Strang (Tom of Finland) et Krista Kosonen sont époustouflants. Deux des plus belles performances de l'année.  Voilà donc un ovni cinématographique hallucinant dont on ne sort pas indemne et qui restera dans les mémoires. Mais Dogs don't wear pants restera avant tout une formidable histoire d'amour, aussi émouvante et que déchirante. Une expérience troublante, malaisante, éprouvante, pour un film qui se mérite donc, et à ne pas mettre devant tous les yeux. L'un des meilleurs de l'année en tout cas. Malheureusement aucune date de sortie en salles prévue en France...

Dogs Don’t Wear Pants
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :