Le Teckel

par ffred  -  23 Octobre 2016, 08:59  -  #2016, #Drame USA, #Todd Solondz, #Greta Gerwig, #Julie Delpy, #Ellen Burstyn, #Zosia Mamet, #Kieran Culkin, #Danny DeVito, #Tracy Letts, #2,5

Le Teckel : AfficheLe portrait d’un teckel et de tous ceux auxquels il apporte un bref instant de bonheur au cours de son voyage.

 

Du cultissime Happiness au très mauvais Dark Horses, Todd Solondz n’a fait que dégringoler. Il essaie tant bien que mal de se raccrocher aux branches avec ce Teckel. Il n’y arrive pas vraiment. Ça part plutôt bien, si l’on met de côté le fait qu’il est beaucoup moins corrosif et beaucoup plus politiquement correct qu’avant (seul moyen de trouver un financement ?). Ce n’est pas passionnant mais on suit la vie de ce chien au travers des différents maitres qui se succèdent avec un petit intérêt. Puis vient un intermède. On retrouve alors le fameux teckel et ses nouveaux propriétaires. Mais là, plus de lien, on ne voit plus comment il passe d’un foyer à l’autre. Cela m’a un peu gêné. Même si les derniers segments sont plus prenant que les premiers. Mais on reste bien loin du Solondz des premières années. Heureusement, la belle distribution, sans rien sauver, nous maintient réveiller. Et c’est surtout grâce aux actrices, Julie Delpy, Greta Gerwig et la géniale Ellen Burstyn (dont la prestation hallucinante dans Requiem for a dream restera à jamais graver dans ma mémoire). Au final, sans qu’on s’ennuie vraiment, le tout est un peu trop mou, avec de rares scènes drôles ou caustiques et on ne s’attache pas vraiment aux personnages. Une certaine mélancolie mais pas vraiment d’émotion. On a donc toujours pas retrouvé Todd Solondz...

Le Teckel
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

ta d loi du cine 29/10/2016 10:06

Je ne connais pas le réalisateur. Le thème me ferait penser à Six destins [Tales of Manhattan] de Duvivier (sauf que ce n'est pas un objet, mais un animal, qui passe de mains en mains?).

dasola 29/10/2016 08:39

Bonjour ffred, contrairement à toi, je me suis attachée aux personnages même de loin. Film pas aimable mais j'ai aimé. Bonne journée.